Croisières et Voyages
Star Clippers officialise la construction d’une version moderne du France II

Actualité

Star Clippers officialise la construction d’une version moderne du France II

Croisières et Voyages

Pour la première fois depuis la mise en service du Royal Clipper, en 2000, la compagnie de croisière Star Clippers va recevoir au second semestre 2017 un nouveau navire. Cette commande, que nous évoquions le mois dernier, a été officiellement confirmée cette semaine. C’est le chantier croate Brodosplit qui a donc été choisi pour réaliser le nouveau navire amiral de Star Clippers, appelé à devenir le plus grand voilier de croisière traditionnel du monde. Le design est largement inspiré du France II, un grand cinq-mâts barque construit en 1911 dont l’armateur suédois Mikael Krafft, propriétaire de Star Clippers, souhaitait depuis de nombreuses années réaliser une réplique. Version moderne de ce navire mythique, le futur navire devrait mesurer 162 mètres de long.

 

Le futur navire de Star Clippers (© : STAR CLIPPERS)

Le futur navire de Star Clippers (© : STAR CLIPPERS) 

 

Pouvant envoyer jusqu’à 6350 m² de toile, le voilier pourra accueillir 300 passagers. Il disposera à cet effet de 150 cabines, dont 34 suites avec balcon, d’un restaurant, d’un grand salon, d’une bibliothèque, d’un bar extérieur servant aux animations en soirée ou encore d’une piscine et de bains à remous. « Nous avons déjà construit le cinq-mâts Royal Clipper, qui est inspiré de l’ancien Preussen. Cette fois, nous allons construire un navire inspiré du France II, une ambition que j’avais depuis longtemps. Le gréement sera identique au France II et les dimensions très similaires, bien que nous ayons ajouté différentes fonctionnalités supplémentaires qui feront de ce navire le plus magnifique des voiliers de croisière », explique Mikael Krafft, qui a fondé Star Clippers en 1989.

Son concept de croisière, basé sur des répliques de grands voiliers d’autrefois, a vu le jour en 1991 avec le Star Clipper, un quatre-mâts goélette de 111 mètres et 170 passagers réalisé à Gand, en Belgique. Après la livraison de son sistership, le Star Flyer, l’année suivante, la compagnie a visé plus gros en faisant construire le Royal Clipper, cinq-mâts barque de 134 mètres pouvant accueillir 134 passagers. 

Star Clippers