Construction Navale
Star Cruises commande un second paquebot chez Meyer Werft

Actualité

Star Cruises commande un second paquebot chez Meyer Werft

Construction Navale

Le constructeur allemand Meyer Werft va réaliser un second paquebot pour la compagnie asiatique Star Cruises. Celle-ci a, en effet, décidé de donner un sistership au navire qu’elle a commandé en octobre dernier et qui doit être livré en octobre 2016. Son jumeau devrait, quant à lui, sortir du chantier de Papenburg en octobre 2017. D’après le groupe Genting, maison-mère de Star Cruises basé à Hong Kong, la commande du second paquebot (dont le prix atteindrait 697 millions d’euros) devrait être effective le 14 avril, une fois le montage financier bouclé et l’approbation formelle des actionnaires de la holding obtenu.

Spécialement conçus pour le marché asiatique, les nouveaux navires mesureront 330 mètres de long et présenteront une jauge d’environ 150.000 GT. Ils compteront 1680 cabines, dont apparemment de nombreuses suites, soit 3360 passagers en base double, servis par un peu plus de 2000 membres d’équipage, ce qui constitue un chiffre très élevé. Cela s’explique probablement par l’offre très caractéristique proposée sur les paquebots de la compagnie, qui servent essentiellement de casinos géants et clubs flottants pour des mini-croisières de quelques jours. Le personnel y est donc nombreux.

 

 

Le Norwegian Getaway à Papenburg fin 2013 (© : MEYER WERFT)

Le Norwegian Getaway à Papenburg fin 2013 (© : MEYER WERFT)

 

 

Le design de ces navires, qui n’a pas encore été dévoilé, pourrait être dérivé de celui des Norwegian Breakaway et Norwegian Getaway, llivrés en avril 2013 et janvier 2014 par Meyer Werft à la compagnie américaine NCL, dont Star Cruises possède 50%.

Ce nouveau contrat porte en tous cas le carnet de commandes du chantier allemand à sept grands paquebots, livrables entre mars 2015 et octobre 2017. En plus des deux navires de Star Cruises, on y trouve les Norwegian Escape et Norwegian Bliss de NCL (163.000 GT, 2100 cabines), ainsi que les trois Quantum of the Seas de Royal Caribbean International (167.800 GT, 2080 cabines). 

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale