Croisières et Voyages
Star Cruises passe commande d'un paquebot chez Meyer Werft

Actualité

Star Cruises passe commande d'un paquebot chez Meyer Werft

Croisières et Voyages

Quatorze ans après la livraison, par Meyer Werft, du Superstar Virgo, Genting Hong Kong, maison-mère Star Cruises, a passé commande au chantier allemand d'un nouveau paquebot. C'est ce que le groupe asiatique a indiqué cette nuit dans une note boursière. Celle-ci évoque un navire de 1682 cabines, livrable en octobre 2016. D'un coût de 707 millions d'euros, il sera destiné à Chinese Dream, une filiale de Genting destinée à opérer depuis la Chine, Hong Kong et Taïwan. Meyer Werft a confirmé ce mardi matin la signature d'un accord, la réalisation effective du contrat étant encore soumise au bouclage du montage financier. 

Ce nouveau produit viendra compléter l'offre de Star Cruises, spécialisée sur le marché asiatique. La compagnie, qui détient également 50% de la compagnie américaine Norwegian Cruise Lines (dont elle a cédé l’autre moitié en 2007 au fonds d’investissement Apollo Management), exploite en propre cinq navires. Datant de 1999, le Superstar Virgo (268.6 mètres, 75.300 GT, 935 cabines) est le plus récent. Le reste de la flotte comprend le Superstar Libra (1988, 216 mètres, 42.285 GT, 709 cabines), le Superstar Aquarius (1993, 229.8 mètres, 51.300 GT, 756 cabines), le Superstar Gemini (1992, 230 mètres, 50.700 GT, 765 cabines) et le Superstar Pisces (1990, 177 mètres, 40.000 GT, 590 cabines). A cela s’ajoute le petit Genting World (1989), une unité de 85.5 mètres, 3370 GT et 33 cabines louée pour des évènements privés.

 

 

Le Superstar Libra (© : STAR CRUISES)

Le Superstar Libra (© : STAR CRUISES)

 

 

Après s’être sérieusement restructurée ces dernières années, la compagnie, créée en 1993 et filiale du groupe Genting (basé à Hong Kong), rencontre un beau succès en Asie, où elle occupe une position de leader sur le marché des croisières. Star Cruises a su créer un produit parfaitement adapté à la clientèle locale, avec une multitude de mini-croisières permettant aux Asiatiques, dont les vacances sont très limitées, d’accéder à cette offre. Contrairement aux croisières traditionnelles que l’on connait en occident, la compagnie propose de nombreuses traversées d’une ou deux nuits, basées sur le concept de l’hôtel casino flottant. La compagnie compte également une belle programmation de voyages dans la région, couvrant la Chine, la Corée du sud, le Japon, la Malaisie, Brunei, Singapour, la Thaïlande, Taïwan ou encore le Vietnam.

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur