Construction Navale
STX : Embarcations de sauvetage de nouvelle génération

Actualité

STX : Embarcations de sauvetage de nouvelle génération

Construction Navale

Début septembre, STX France SA réceptionnait les deux premières embarcations de sauvetage destinées au paquebot Norwegian Epic (C33). Par rapport aux précédentes embarcations installées sur d'autres paquebots, cette nouvelle génération de bateaux pourra contenir près de deux fois plus de passagers. Ainsi, les « lifeboats » (embarcations de sauvetage), pourront transporter 293 personnes, soit 95% de personnes en plus. L'évolution est aussi valable pour les « tenderboats », embarcations destinées au sauvetage mais aussi au débarquement des passagers lorsque le paquebot est au mouillage. Les tenders du Norwegian Epic pourront embarquer 267 personnes en mode sauvetage, soit environ 78 % de personnes en plus, ou 220 personnes en mode excursion (dans cette version, les strapontins ne seront pas utilisés). A la différence des configurations plus classiques, les bossoirs du Norwegian Epic ne présenteront pas de mouvement de débordement, permettant ainsi l'embarquement immédiat des passagers au pont 7, sans préparation préalable des embarcations. Ceci constitue un gain de temps important et une sécurité accrue, rendue nécessaire par la très forte densité de population sur le nouveau navire de NCL (jusqu'à 5186 passagers et 1730 membres d'équipage). On notera que cette problématique a également été valable pour l'Oasis of the Seas (plus de 6000 passagers), actuellement en achèvement aux chantiers STX de Turku (Finlande).

 (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)
(© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)

« Le développement des embarcations de sauvetage du Norwegian Epic constitue un exemple de partenariat pour l'innovation. Sortant du cadre habituel du règlement de la SOLAS (Safety Of Life At Sea - sauvegarde de la vie des personnes en mer, ndlr), elles ont fait l'objet d'un processus de qualification extrêmement sévère, nécessitant des calculs, simulations, essais en bassin, études de flux et fiabilité dans des domaines très variés comme l'hydrodynamique ou la résistance des structures. L'armateur NCL, le chantier STX France, la société de classification DNV, le constructeur Fassmer et un auditeur indépendant Germanisher LLoyds ont uni leurs efforts pour démontrer à l'autorité du pavillon Bahamas que ces embarcations procurent aux passagers une sécurité accrue », explique Jean-Charles Audouin, Responsable d'affaires et directeur du projet F3 pour NCL.

 (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)
(© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)

Le design type monocoque de ces bateaux leur permet une meilleure manoeuvrabilité et une plus haute performance hydrodynamique. Avant-gardistes, ils le sont également dans leurs couleurs blanc et rouge et leur luminosité, permettant d'améliorer le confort pour les passagers. Enfin, les tenderboats disposent d'un plancher totalement plat, facilitant le déplacement des personnes. En mode excursion, ils peuvent également accueillir quatre fauteuils roulants. Les deux embarcations arrivées au début du mois, un « lifeboat », et un « tenderboat » ont été construites par la société Fassmer, située dans la région de Brème (Allemagne). Elles sont arrivées à Saint-Nazaire par voie maritime et ont été déchargées au quai des Charbonniers avant d'être acheminées par traine jusqu'à l'aire de pré-montage du chantier naval. Cette première livraison permet aux équipes de STX de procéder à un état des lieux préalable à la séquence de montage des embarcations. Les installations sous bossoirs seront notamment vérifiées. A ce titre, elles seront embarquées sur le Norwegian Epic fin septembre. Le reste des embarcations, soit 11 lifeboats et 7 tenderboats, est attendu mi-octobre, en un ou deux chargements. Leur installation sur le paquebot (C33) est prévue début 2010. Les canots de sauvetage, d'un poids de 11 tonnes, mesurent 12.5 mètres de long pour 5.5 mètres de large. Les tenders (22 tonnes) ont une longueur de 15.5 mètres et une largeur de 5.9 mètres. Doté d'une propulsion diesel (2 x 37 cv ou 2 x 330 cv), leur vitesse est, respectivement, de 6 noeuds et 11 noeuds (en mode excursion).

Tenderboat (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)
Tenderboat (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)

Commandé en 2006 par la compagnie américaine Norwegian Cruise Line, le Norwegian Epic est le plus gros paquebot construit jusqu'ici par les chantiers nazairiens. Long de 329.45 mètres pour une largeur de 40.64 mètres, il compte 19 ponts et affiche une jauge de plus de 150.000 tonneaux. Le navire comptera 2019 cabines pour les passagers et 1730 pour l'équipage.

Le Norwegian Epic lors de sa mise à flot, en juillet (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)
Le Norwegian Epic lors de sa mise à flot, en juillet (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE SA)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire