Construction Navale
STX Europe souhaite implanter un nouveau chantier au Brésil

Actualité

STX Europe souhaite implanter un nouveau chantier au Brésil

Construction Navale

STX Europe a annoncé, vendredi, un développement de ses capacités au Brésil. Signant un accord avec le groupe brésilien PJMR, le constructeur souhaite implanter un nouveau chantier à Fortaleza, dans l'Etat de Ceará. Le coût de l'opération est estimé à 100 millions de dollars sur trois ans. La nouvelle infrastructure devra permettre d'accroître les capacités de STX pour répondre aux besoins de ses clients dans le domaine de l'offshore. Outre des navires spécialisés, le futur chantier sera, également, en mesure de réaliser des tankers du type LPG. D'une capacité de 20.000 tonnes d'acier par an, l'infrastructure s'étalera sur 320.000 m2 et emploiera 1500 personnes. « C'est un projet d'une importance stratégique. Le nouveau chantier renforcera notre capacité à répondre aux demandes de nos clients au Brésil. Le chantier a vocation à repondre à la demande croissante du marché brésilien du pétrole et du gaz, en fournissant différents types de navires, aussi bien pour l'offshore que dans le domaine des GPLiers », explique Roy Reite, président de la division Offshore & Specialized Vessels de STX Europe.

Vue du futur chantier de  Ceará (© : STX EUROPE)
Vue du futur chantier de Ceará (© : STX EUROPE)

Vue du futur chantier de  Ceará (© : STX EUROPE)
Vue du futur chantier de Ceará (© : STX EUROPE)

Cela fait une dizaine d'année que le groupe est présent au Brésil.
En 2001, STX Europe (alors Aker Yards) avait racheté le chantier Niteroi, qui a déjà livré depuis une vingtaine de navires (remorqueurs, navires de maintenance et navires de construction). Le chantier compte actuellement, dans son carnet de commandes, 8 navires livrables d'ici 2013.

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)