Construction Navale
STX France : Damen, Fincantieri, Genting et les autres

Actualités

STX France : Damen, Fincantieri, Genting et les autres

Construction Navale

Alors que le choix du repreneur des chantiers de Saint-Nazaire doit être annoncé d’ici le 26 décembre, l’assemblée générale des créanciers de STX Offshore & Shipbuilding, réunie le 11 novembre, a approuvé le plan de restructuration de la dette du groupe sud-coréen, écartant sa liquidation. Une décision logique après celle intervenue trois jours plus tôt au tribunal de Séoul, dont dépend la procédure de redressement judiciaire de STX et qui a acté le principe d’une vente séparée des actifs du constructeur : d’un côté sa participation majoritaire dans les chantiers de Saint-Nazaire (dont il possède 66.66% du capital)  et, de l’autre, les filiales coréennes, avec notamment les chantiers de Jinhae et Goseong. Ce choix devrait simplifier grandement la position de la France, qui redoutait que Séoul favorise une cession groupée à un repreneur asiatique.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire