Construction Navale
STX France : La Région et l’Etat veulent soutenir l’emploi et la formation

Fil info

STX France : La Région et l’Etat veulent soutenir l’emploi et la formation

Construction Navale

La récente annonce de la commande de deux paquebots supplémentaires par le Groupe MSC Croisières aux Chantiers STX, constitue une reconnaissance du savoir-faire, de l’expertise et de l’innovation technologique des Chantiers STX et de ses sous-traitants.

Elle est en outre une excellente nouvelle pour les Chantiers STX et ses sous-traitants mais aussi pour l’ensemble de la filière navale ligérienne puisque cela représentera 16 millions d’heures de travail soit une activité pour 2000 salariés pendant 5 ans.

Mais cette commande représente aussi un défi en matière d’emplois de proximité, puisque cette activité nouvelle devrait nécessiter le recrutement de 400 à 500 emplois au minimum au cours des prochaines années alors même que de nombreux métiers de la navale sont en tension et que les entreprises de cette filière ne peuvent déjà faire face à leurs besoins de recrutement.

C’est la raison pour laquelle mardi 23 février à l’Hôtel de Région, Bruno Retailleau, président du Conseil régional, a réuni avec Henri-Michel Comet, préfet de Région, les représentants de la filière navale ligérienne, afin d’évaluer leurs besoins en termes d’emploi et de formation et faire le point sur les dispositifs disponibles pour y répondre. La Région des Pays de la Loire et l’Etat ont décidé de mobiliser tous leurs moyens afin de profiter au maximum de ce nouvel élan économique.

La Région s’engagera en particulier à mettre en oeuvre dans les toutes prochaines semaines un dispositif de formations courtes d’adaptation à l’emploi qui se dérouleront pour une grande part au sein de l’entreprise.

Cette mobilisation générale doit conforter, dans les prochains mois, l’emploi de proximité dans la région des Pays de la Loire.

Communiqué de la Préfecture et de la Région des Pays de la Loire, 23/02/16

 

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire