Disp POPIN non abonne!
Croisières et Voyages

Actualité

STX France lance la construction du MSC Meraviglia

Croisières et Voyages

« Une expérience avant-gardiste ». C’est ainsi que Gianni Onorato, président-directeur général de MSC Croisières a présenté le futur MSC Meraviglia, dont la première tôle a été découpée dans les chantiers STX de Saint-Nazaire hier. Le E34, comme on le connaissait jusqu’ici, sera le premier des deux paquebots de type Vista, commandés en avril 2014 par la compagnie italo-suisse aux chantiers nazairiens.  Il sera mis sur cale à l’automne, puis à flot à l’automne 2016 pour une livraison à la fin du printemps 2017. Son sister-ship aura le même calendrier, décalé de deux ans, pour une entrée en service au début du printemps 2019. Ce seront les plus grands paquebots construits pour un armement européen par STX France. Les futurs navires mesureront 315 mètres de long pour 43 mètres de large. Affichant une jauge de 167.600 GT, ils disposeront de 2250 cabines pour une capacité de 5700 passagers, servis par 1536 membres d’équipage. 

 

(MSC CROISIERES)

(MSC CROISIERES)

 

Jean-Yves Jaouen, directeur des opérations de STX France, Gianni Onorato, PDG de MSC Croisières, Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières, Laurent Castaing, directeur général de STX France (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Jean-Yves Jaouen, directeur des opérations de STX France, Gianni Onorato, PDG de MSC Croisières, Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières, Laurent Castaing, directeur général de STX France (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

 

Le symbole du programme de croissance de MSC Croisières

Mais ce n’est pas tant les dimensions de cette future « merveille » que Gianni Onorato et Pierfrancesco Vago, le président exécutif de MSC Croisières, ont voulu souligner hier. « C’est une nouvelle expérience, un symbole de cet esprit pionnier que nous conservons chez MSC. Cela fait seulement dix ans que nous sommes sur ce marché et nous avons toujours l’approche optimiste de nouveaux-arrivés. Nous sommes une compagnie familiale ce qui nous donne la possibilité d’être créatif et plus audacieux  », a détaillé Pierfrancesco Vago. Le MSC Meraviglia symbolise, pour les dirigeants de la compagnie, l’ambitieux programme de croissance lancé fin 2014 et qui vise à atteindre les 3.4 millions de passagers à l’horizon 2022.

 

Pierfrancesco Vago (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Pierfrancesco Vago (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

 

Des performance écologiques et numériques

« Ce sera un navire plus sûr, plus vert, plus intelligent ». Les ingénieurs de STX et de MSC, qui planchent depuis près d’un an, ont dessiné un navire qui va pouvoir aller dans tous les ports, dans les eaux chaudes et dans les eaux froides et toute l’année. « Nous avons voulu un navire qui soit à la pointe à tous les niveaux et notamment en matière d’environnement », explique Gianni Onorato. Bénéficiant du programme Ecorizon développé par STX, le Meraviglia sera équipé de systèmes innovants de traitements des déchets et de l’eau, de nettoyeurs de fumées, d’une peinture antifouling écologiquement performant et sera éclairé par des LEDS.  Pour les passagers, le futur paquebot bénéficiera d’un système « guest intelligent », qui permettra, à partir d’un smartphone ou d’une tablette, de se repérer dans le navire, de gérer ses réservations ou même de géolocaliser un enfant.

 

Première vue de la piscine du pont supérieur (MSC CROISIERES)

Première vue de la piscine du pont supérieur (MSC CROISIERES)

 

Les réservations pour la première saison méditerranéenne ouverte dès juin 2015

Du côté des aménagements, « des surprises seront dévoilées au fur et à mesure de la construction », promet Gianni Onorato. On a cependant déjà pu apercevoir un « Aft lounge », salle de spectacle qui sera située à l’arrière du navire, qui viendra compléter l’offre du théâtre principal. La promenade centrale sera répartie sur trois ponts, avec un décor de ville méditerranéenne agrémenté de touches contemporaines. Les seaplex, des salles vitrées, dynamiques et flexibles, ont également été annoncées. Du côté des cabines, l’accent a été mis sur le confort des familles, avec la possibilité de combiner plusieurs unités pour réunir jusqu’à 5 personnes. Enfin, le navire disposera de suites en duplex. « Les réservations pour le MSC Meraviglia seront ouvertes dès juin 2015 prochain, pour un premier programme en Méditerranée occidentale avec Barcelone, Marseille et Gênes en ports-base ».

 

(STX FRANCE)

(STX FRANCE)

Et les options ?

Pour les chantiers STX de Saint-Nazaire, c’est une nouvelle confirmation de la confiance de la compagnie italo-suisse, qui a construit toute sa flotte actuelle sur les bords de la Loire. « MSC et STX c’est un partenariat industriel de 12 ans et près de 35 millions d’heures de travail pour notre chantier », a rappelé Laurent Castaing, directeur général de STX France. « Depuis mars 2014, ce sont déjà 400 personnes qui ont travaillé sur ce projet de nouvelle génération. Dans les 10 prochains mois, ce seront 300.000 pièces qui seront découpées dans cet atelier. En tout ce seront 6 millions d’heures de travail pour le Meraviglia et 5 millions pour le deuxième paquebot Vista.

Une belle aventure qui pourrait peut-être en appeler d’autres encore. La commande signée en 2014 prévoyait une option pour deux unités supplémentaires, livrables en 2020 et 2022. « Nous attendons de voir ce qu’il se passe dans les deux ans, nous verrons comment cela se présente », sourit Pierfrancesco Vago après avoir mentionné, à deux reprises, l’existence de ces options.

MSC Cruises Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)