Construction Navale
STX France : Les collectivités locales prennent position

Interviews

STX France : Les collectivités locales prennent position

Construction Navale

Après les responsables syndicaux de STX France vendredi dernier, nous interrogeons aujourd’hui les présidents des trois grandes collectivités ligériennes sur l’avenir des chantiers de Saint-Nazaire. Alors que le groupe sud-coréen STX Offshore & Shipbuilding souhaite conclure la vente de l’entreprise d’ici la fin de l’année, la Région des Pays de la Loire, le Département de la Loire Atlantique et la Communauté d’Agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire (la CARENE, qui regroupe 10 villes, dont celle de Saint-Nazaire) suivent évidemment de très près la situation. Et, face aux différentes pistes de reprise qui se dessinent, les élus locaux prennent position.

 

Bruno Retailleau, président du Conseil régional des Pays de la Loire

 

MER ET MARINE : Estimez-vous que l’Etat est suffisamment mobilisé sur ce dossier ?

BRUNO RETAILLEAU : L’Etat est très clairement mobilisé et nous sommes en contact régulier depuis de nombreux mois. Avec le départ d’Emmanuel Macron et de son équipe, il y a une phase de transition et l’on peut comprendre qu’il y ait eu un délai pour permettre au nouveau secrétaire d’Etat à l’industrie, Christophe Sirugue, de reprendre le dossier en main. Mais nous nous sommes déjà

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire