Construction Navale
STX France : Livraison du cinquième méthanier construit en Chine

Actualité

STX France : Livraison du cinquième méthanier construit en Chine

Construction Navale

Fruit d'un accord de coopération entre les chantiers de Saint-Nazaire (STX France) et le groupe chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding, le cinquième méthanier de la série Dapeng Sun vient d'être livré. Réalisé en Chine avec l'aide technique française, le Dapeng Star rejoint les Dapeng Sun, Dapeng Moon, Min Rong et Min Lu, livrés en 2008 et 2009. Longs de 292 mètres pour une largeur de 43.35 mètres et un tirant d'eau de 11.5 mètres, ces navires disposent de quatre cuves à membranes du type NO96 (réalisées sous licence GTT). Leur capacité de 147.000 m3 de Gaz Naturel Liquéfié (GNL). Propulsés par turbines à vapeur, leur puissance atteint 27.300 kW et la vitesse maximale est de 19.4 noeuds. Les cinq navires sont exploités entre l'Australie et Guangdong et entre l'Indonésie et Fujian.
Dans le cadre de l'accord de coopération, signé en 2001 du temps d'Alstom Marine, STX France est en charge du développement du design et des méthodes de construction des méthaniers.

 Le méthanier Dapeng Star  (© : HUDONG-ZHONGHUA)
Le méthanier Dapeng Star (© : HUDONG-ZHONGHUA)

« La livraison de cette série de cinq navires méthaniers, fruit d'une coopération de plusieurs années entre les deux chantiers navals, démontre qu'en matière de navires complexes à forte valeur ajoutée, l'alliance de la puissance du géant chinois Hudong-Zhonghua avec l'expertise spécifique et le support technique de STX France SA a permis de maîtriser tous les défis technologiques pour aboutir à des résultats très concluants », se félicite l'entreprise française. L'accord de coopération prévoit la réalisation d'un sixième navire, dont la construction devrait débuter prochainement. STX France indique, par ailleurs, que « d'autres possibilités de coopération à long terme » avec Hudong-Zhonghua sont à l'étude.
Bien que la réalisation des premiers méthaniers chinois fut lente, le projet a donc été mené à son terme, permettant à la Chine de se positionner face aux chantiers sud-coréens, leaders sur ce segment de marché. Quant aux Français, s'ils ont apportés leur aide technique, il convient de noter que ce n'est pas la dernière technologie en date qui a été vendue. Les cuves à membranes du type NO96 ont, en effet, été conçues il y a déjà longtemps. Elles équipent notamment les cinq méthaniers construits à Saint-Nazaire, dans les années 90, pour le groupe malaisien Petronas.

 Le méthanier Dapeng Star  (© : HUDONG-ZHONGHUA)
Le méthanier Dapeng Star (© : HUDONG-ZHONGHUA)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire