Construction Navale
STX France : Remous sur la sous-traitance étrangère et creux de charge à l'horizon

Actualités

STX France : Remous sur la sous-traitance étrangère et creux de charge à l'horizon

Construction Navale

STX France, comme d'ailleurs DCNS à Lorient (*), est actuellement confrontés à la grogne des syndicats à propos de la sous-traitance étrangère. Chez STX France, à Saint-Nazaire, le conflit se double de revendications salariales avec, à la clé, des appels aux débrayages depuis plusieurs semaines. Mais la question de la sous-traitance étrangère est revenue sur le devant de la scène il y a quelques jours. Dans un contexte concurrentiel très fort, avec des pressions sur les coûts de production, les syndicats, à commencer par la CGT et Force Ouvrière, craignent en effet une concurrence déloyale de la part de fournisseurs étrangers. « La section syndicale FO a été alertée par des salariés d'entreprises sous-traitantes locales sur les menaces qui pèsent sur leurs emplois. En effet, pour certaines d'entre elles, intervenant dans la phase armement des navires, il apparaît que leurs marchés traditionnels depuis plusieurs années ne seraient pas reconduits sur le paquebot Hapag-Lloyd (H33), ceci au profit d'entreprises étran

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire