Construction Navale
STX France s’allie au CEA Tech pour développer de nouvelles technologies

Actualité

STX France s’allie au CEA Tech pour développer de nouvelles technologies

Construction Navale

Dans la lignée de son nouveau plan de progrès quinquennal (voir notre article sur le sujet), qui vise en particulier à moderniser le chantier avec de nouvelles technologies, STX France a signé fin novembre un partenariat avec le CAE Tech. D’une durée de cinq ans, cet accord verra le pôle technologique du CEA, missionné par le gouvernement pour améliorer la «compétitivité-qualité » des entreprises dans le cadre de la Stratégie industrielle nationale, travailler avec le constructeur pour développer des produits et services que STX France exploitera dans un avenir proche. « Au sein d’un secteur en évolution permanente, l'enjeu est tout d’abord d'optimiser la production de navires en améliorant la performance industrielle grâce à la modernisation des procédés sur les métiers coeurs de STX. Cette démarche contribuera également au développement de l’attractivité des produits du constructeur. En lui proposant la recherche d’un gain de compétitivité pour ses produits ou ses services, des perspectives de croissance sur de nouveaux marchés ou le développement de nouvelles applications, CEA Tech offrira à son partenaire des solutions s’appuyant sur un important portefeuille de technologies dans les domaines des systèmes numériques intelligents, des micro et nanotechnologies et des nouvelles technologies de l'énergie et des matériaux », expliquent les deux partenaires.

Un premier projet sur les transmissions de données à bord

Cette nouvelle collaboration va débuter avec le développement d’un nouveau système de transmission de données apte à fonctionner dans tous les environnements, y compris un navire en construction, pour lequel la coque métallique engendre un effet « cage de Faraday » perturbant les moyens de communication traditionnels. Pour solutionner ce problème, le futur dispositif pourra utiliser plusieurs technologies, comme des transmissions radio à différentes fréquences ou encore le Li-Fi, innovation française s’appuyant sur une lumière LED pour transmettre à distance, sur mobile ou tablette, des contenus multimédias (vidéo, son, géolocalisation).

STX France et le CEA Tech doivent également travailler sur l’identification et la géolocalisation des pièces et colis en temps réel à l’intérieur d’un navire en construction, ainsi que la caractérisation de l'état d'intégrité de structures ou de matériaux sans les dégrader (contrôles non destructifs). Il s'agit aussi de concevoir des systèmes cobotiques (assistance robotique à un opérateur humain) adaptés aux contraintes de mise en oeuvre à bord afin de faciliter la manutention de charges lourdes et encombrantes. Pour Laurent Castaing, directeur général STX France : « CEA Tech dispose de formidables technologies et des moyens de les rendre industrielles et applicables à nos problématiques. Nul doute que cet accord va nous permettre de gagner quelques longueurs d’avance dans les domaines sur lesquels nous allons travailler dans un premier temps, puis à tous ceux que notre collaboration développera au fil du temps »

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire