Construction Navale
STX France : Un plan de charge qu’il faut encore consolider
ABONNÉS

Actualité

STX France : Un plan de charge qu’il faut encore consolider

Construction Navale

Le départ samedi du Symphony of the Seas laisse à Saint-Nazaire un grand vide, qui va toutefois être rapidement comblé. Dès le mois de juin, un autre paquebot, le MSC Bellissima, en cours d’assemblage, lui succèdera dans le bassin C. Et pendant ce temps, l’armement à flot du Celebrity Edge, mis à l’eau en janvier, se poursuit dans le bassin de Penhoët. La construction de son sistership, le Celebrity Beyond, va débuter alors que celle du MSC Grandiosa est déjà en cours. Le chantier STX France ne manque donc pas de travail, son carnet de commandes est même plein pour un bon moment. Mais les années passent vite et la fameuse « décennie de visibilité », avancée si souvent depuis 2016 pour mettre en avant la renaissance du dernier grand constructeur civil français, est déjà bien entamée, et pas encore complètement acquise sur sa seconde partie.

A cette heure, les commandes fermes de STX France ne vont en réalité que jusqu’en 2022.  Il y a là 8 paquebots destinés à l’armateur italo-suisse MSC Cruises (3), ainsi qu’aux compagnies américaines Royal Caribbean International (1) et Celebrity Cruises (4) appartenant toutes les deux au groupe RCCL.

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire