Défense
STX France va assurer la maintenance des ravitailleurs de la marine

Actualité

STX France va assurer la maintenance des ravitailleurs de la marine

Défense

Les chantiers de Saint-Nazaire ont annoncé, hier, avoir remporté leur premier contrat de Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) avec la Marine nationale. Ce marché de plus de 40 millions d'euros, précédemment détenu par DCNS, concerne le pétrolier ravitailleur Meuse, ainsi que les bâtiments de commandement et de ravitaillement Var, Marne et Somme. Jusqu'en 2013, STX France interviendra sur ces navires à Toulon, où il va baser des équipes, en qualité de mandataire d'un groupement de co-traitance avec Thales. Les prestations prévues ont pour objectif d'assurer la disponibilité des bâtiments, leur redonner du potentiel et préserver leur patrimoine. Ceci inclut des prestations d'ingénierie et de fournitures de pièces de rechange nécessaires à l'exécution des travaux. « Ce contrat démontre la crédibilité et le professionnalisme de nos équipes au-delà de notre coeur de métier, les paquebots. Je me réjouis de cette première concrétisation de la démarche de diversification engagée à l'automne 2008 pour assurer la pérennité et le développement de l'emploi au sein de STX en France », se félicite Jacques Hardelay, directeur général de STX France.
Outre les PR et BCR, l'entreprise souhaiterait, également, se positionner sur le MCO des Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC), dont elle a coproduit les deux premières unités et réalise intégralement la troisième, dont la livraison est prévue fin 2011. En matière de ravitailleurs, Saint-Nazaire espère, également, être impliqué dans le programme de renouvellement des Meuse, Var, Marne et Somme. Ces bateaux doivent être remplacés par quatre nouveaux navires dans le courant de la prochaine décennie.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire