Construction Navale
STX : La CGT rencontre le Conseil régional de Bretagne

Actualité

STX : La CGT rencontre le Conseil régional de Bretagne

Construction Navale

Commande de Brittany Ferries à Saint-Nazaire, développement de l'activité à Lorient... Les syndicats CGT des chantiers STX de Saint-Nazaire et Lorient ont été invités, jeudi dernier, par le Conseil régional de Bretagne. Alors que le site de Loire-Atlantique manque cruellement de commandes, celui du Morbihan, qui travaille actuellement sur une série de patrouilleurs pour le Maroc, doit prévoir l'avenir. Outre les salariés de STX, les deux chantiers font également travailler des milliers de sous-traitants dans toute la région. Reçus par Thierry Pellerin, Chargé de mission sur les mutations industrielles, ils ont exposé la situation des carnets de commandes et de l'emploi sur les sites du Morbihan et de Loire-Atlantique. La CGT a, notamment, défendu l'intérêt de la commande, à Saint-Nazaire, d'un nouveau navire pour Brittany Ferries (BAI). Les bateaux de la compagnie bretonne sont, en effet, financés par la SABEMEN, société d'économie mixte dont les principaux actionnaires sont les collectivités locales (région et départements bretons).

BAI : « Orienter cette commande à Saint- Nazaire »

Pour la CGT : « Ce marché franco-français permettrait d'ouvrir des perspectives en terme de diversification et de relancer l'activité aux chantiers. C'est également une opportunité de travailler sur le long terme avec la BAI puisque celle-ci envisage de renouveler sa flotte à hauteur de 3 unités. Le représentant du Conseil Régional se dit concentré sur un intérêt particulier vers la BAI. Le Conseil Régional de Bretagne étant actionnaire dans cette compagnie, des pouvoirs demeurent donc pour orienter cette commande à Saint- Nazaire. Dans ce sens l'Etat a également un rôle important à jouer et doit mettre tout son poids sur ce dossier », explique la CGT, qui a demandé une rencontre avec le préfet de région.
Le syndicat espère donc que les pouvoirs publics pèseront sur la compagnie, dont la direction n'est, vu le contexte économique, pas favorable à une nouvelle commande dans l'immédiat. Reste que les équipes de STX continuent de travailler sur le projet, une nouvelle offre devant être remise tout prochainement.

Un projet de petit car-ferry pour Lorient

Concernant Lorient, le syndicat souhaite que le Conseil Régional de Bretagne étudie la piste d'un petit car-ferry dont le Conseil général du Finistère en serait l'initiateur. Pour le chantier STX de Lanester, celle-ci serait « la bienvenue pour le maintien des emplois sur le site ». Pour la CGT : « Des perspectives existent. Elles peuvent se concrétiser en poussant les pouvoirs publics et les acteurs politiques à prendre leurs responsabilités. Par ailleurs, suite aux différentes démarches adressées par courrier aux politiques, la CGT des Chantiers de Saint-Nazaire commence à recevoir du soutien et des démarches allant dans le même sens, à l'image du Conseiller général du canton de Montoir-de-Bretagne, qui s'est adressé au Premier Ministre. La maire de Trignac et vice-présidente de la CARENE (communauté d'agglomération de Saint-Nazaire, ndlr) s'est également manifestée en proposant qu'une rencontre soit organisée avec l'ensemble des acteurs directement concernés par le devenir de la construction navale ».

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire