Défense
Succès au rendez-vous pour la marine sur Second Life

Actualité

Succès au rendez-vous pour la marine sur Second Life

Défense

Plus de visiteurs que sur le stand installé, une semaine plus tôt, au salon de l'Education... L'opération lancée du 29 novembre au 4 décembre sur le portail communautaire Second Life est qualifié de « succès » par la Marine nationale. Durant cinq jours, la frégate virtuelle, qui a fait escale sur ce site Internet très à la mode, a accueilli 1400 personnes. « Nous avons été très favorablement impressionnés par la fréquentation et l'intérêt des Internautes venus à notre rencontre », explique-t-on rue Royale. Derrière leurs ordinateurs de l'Etat-major, les marins ont assuré, tout au long de l'escale, une présence permanente, répondant 24h/24 aux questions des habitants de Second Life. L'objectif était, bien évidemment, de faire connaitre l'institution et d'encourager les jeunes à profiter des 3800 recrutements proposés l'an prochain dans la marine. Le « chat » organisé chaque soir avec un « opérationnel » a, par ailleurs, suscité un vif intérêt. Commandant de frégate, pilote, commando et sous-marinier se sont relayés à la passerelle de la frégate virtuelle, aménagée en salle de conférence. « Ce rendez-vous a beaucoup plu puisque la salle était pleine à chaque fois et on voyait bien l'intérêt des gens à venir parler à des professionnels. Le pilote et le nageur de combat, par exemple, ont eu de vraies questions au travers desquelles on sentait bien que les visiteurs n'étaient pas des marins mais venaient bien pour se renseigner. Certains ont par exemple demandé comment on gérait la vie de famille ou si l'on savait sur qui on tirait quand on larguait une bombe ».
Dans les coursives de la marine, on a également noté que l'arrivée d'un bateau gris sur Second Life, un monde initialement « pacifiste », n'avait pas suscité d'animosité particulière. Alors que l'intervention d'antimilitaristes était redoutée, « seule une personne est venue en découdre et a cherché la castagne », plaisante un officier. A noter aussi, pour la petite anecdote, deux autres incidents : La frégate a été visée par un « strike » de missiles, avant que ne soit lancée contre elle une attaque massive de « Mario Bros ». Malgré sa pugnacité, la tentative d'abordage du célèbre personnage de Nintendo et de ses clones a été « repoussée avec succès », se félicite-t-on à l'Etat-major.
Quant à savoir si une autre escale sera programmée, rien ne serait décidé mais la tentation serait assez forte de renouveler l'expérience.
_______________________________________________

- Accéder au site de recrutement de la marine

Marine nationale