Vie Portuaire
Sûreté : Le port du Havre certifié ISO 28000

Actualité

Sûreté : Le port du Havre certifié ISO 28000

Vie Portuaire

Le Grand Port Maritime du Havre est devenu la première autorité portuaire européenne et la seconde eau niveau mondial (après Houston) à être certifié ISO 28000. Cette certification (version 2007) a été officiellement obtenue le 21 janvier pour l'organisation interne mise en place en matière de sûreté. « La certification ISO 28000, relative au système de management de la sûreté de la chaîne d'approvisionnement, apporte au GPMH la reconnaissance du bon management de ses processus internes en terme de sûreté pour les navires, les marchandises et les entreprises établies dans le port. Pour ses clients, cela se traduit par un service à la marchandise à haute valeur ajoutée grâce à une capacité opérationnelle moderne et sûre », explique le port du Havre.

Trois éléments complémentaires

La certification s'appuie sur trois éléments complémentaires :

- la sûreté générale du port, définie par le Plan de Sûreté portuaire : face aux principales menaces susceptibles d'affecter le port, ce plan définit les zones stratégiques pour son bon fonctionnement, ainsi que des procédures à mettre en oeuvre dans les différentes activités pour maintenir, en toutes circonstances, un niveau de sûreté satisfaisant. Dans ce cadre, il convient de citer l'action des personnels du Service de Sécurité Portuaire, de la Capitainerie ou du Service des Systèmes d'information. Il faut aussi rappeler que tous les ouvrages (écluses, ponts,...) sont sécurisés et que l'ensemble des bâtiments du GPMH est accessible avec des badges nominatifs et sécurisés ;

- la sûreté collective à terre et en mer, qui résulte de la coordination avec les principaux services de l'Etat, tel le Peloton de Sûreté Maritime et Portuaire de la Gendarmerie maritime, et les entreprises implantées sur la zone. Pour le port, cette certification du GPMH doit d'ailleurs constituer une dynamique d'entraînement pour les entreprises de la place et ses partenaires transports et logistique. A noter aussi que toutes les installations portuaires havraises répondent aux règles de sûreté prévues par la réglementation internationale ISPS - International Ship and Port Facility Security - depuis 2004 (terminaux entièrement clos et éclairés, accès surveillés, contrôles systématiques des personnes et des marchandises, exercices, coordination avec la sûreté des navires...) ;

- les prestations de l'autorité portuaire en matière de sûreté et de sécurité : le GPMH assure en effet la surveillance de la zone via un dispositif de patrouilles simultanées, service uniquement dédié à des missions de prévention ou d'intervention, ou les pontiers sur les ouvrages... Il a également renforcé ses équipes, depuis mars 2008, avec la mise en place d'un Agent de Sûreté Portuaire qui veille à la qualité et à la cohérence des organisations de sûreté entre les entreprises, les services de l'Etat et l'autorité portuaire.

Une démarche qui remonte à 2007

Le GPMH s'est intéressé à la norme ISO 28000 dès le début de l'année 2007, époque à laquelle il refondait son plan de sûreté portuaire. L'établissement cherchait à inscrire la démarche de sûreté dans un cycle de performance intégrant le réflexe de sûreté dans les actes de la vie opérationnelle. Tout ceci afin non seulement de s'adapter à la réglementation, mais aussi d'en ajouter le bénéfice à la logistique portuaire et à la qualité de vie quotidienne. Tout au long des années 2008 et 2009, les équipes du GPMH ont formalisé, sur la base d'une politique sûreté, l'adaptation de l'organisation et des procédures. Elles possèdent maintenant une véritable culture sûreté dans leurs relations de travail avec la place portuaire (prise en compte systématique de la sûreté dans les projets de développement, sensibilisation de tous, évaluation permanente des menaces et risques, développement de la sûreté au niveau des dessertes terrestres). Le certificat a été délivré le 21 décembre 2009 par Det Norske Veritas, société reconnue de certification de systèmes de management. Selon la direction du port, dans son action d'intérêt général, le GPMH offre donc un cadre de sûreté qui crée des conditions propices aux entreprises, elles-mêmes soucieuses de sécuriser leurs filières industrielles et logistiques.

Port du Havre