Offshore
Technip et Samsung vont réaliser une unité flottante géante de stockage GNL

Actualité

Technip et Samsung vont réaliser une unité flottante géante de stockage GNL

Offshore

488 mètres de long, 74 mètres de large, 260.000 tonnes d'acier et un port en lourd de 600.000 tonnes. Ce sont les caractéristiques, impressionnantes, de l'unité flottante de stockage de gaz naturel liquéfié (FLNG) que le Français Technip et Sud-coréen Samsung Heavy Industries vont concevoir et réaliser pour le compte de Shell dans le cadre du programme Prelude. Le 30 mai, Shell a donné son accord au consortium formé par Technip et Samsung (TSC) pour lancer la construction de ce mastodonte, qui deviendra la plus grande installation offshore flottante du monde. Ancrée en pleine mer à quelques 200 kilomètres des côtes, Prelude produira du gaz des champs offshores et le liquéfiera directement à bord par refroidissement (le gaz refroidi à - 162° C devient liquide et présente un volume 600 fois moins important qu'à son état gazeux). Ce gaz naturel liquéfié (GNL) pourra, ensuite, être transbordé sur des navires spécialisés. « L'unité flottante de GNL est une innovation révolutionnaire qui permettra la production, la liquéfaction, le stockage et le transfert de GNL en mer, permettant la valorisation de nouveaux champs en mer de gaz naturel, aujourd'hui trop couteux ou difficiles à développer », souligne Technip, dont les centres de Paris et Kuala Lumpur (Malaisie) sont mobilisés autour de ce projet. La construction de l'unité se déroulera quant à elle aux chantiers SHI de Geoje, en Corée du sud, aucune date précise n'ayant été avancée quant à la livraison.

La FLNG Prelude  (© : SHELL)
La FLNG Prelude (© : SHELL)

Une fois achevée, l'unité doit être positionnée au large de l'Australie sur le champ Prelude, dont Shell compte lancer l'exploitation vers 2017. La capacité de production de l'installation sera de 5.3 millions de tonnes par an, soit 3.6 millions de tonnes de GNL, 400.000 tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL/LPG) et 1.3 million de tonnes de condensats. Ses cales pourront stocker 220.000 m3 de GNL, 90.000 m3 de GPL et 126.000 m3 de condensats. La FLNG sera dotée sur l'arrière de trois moteurs de 6700 cv chacun, deux fonctionnant en permanence pour positionner la structure par rapport au vent et, ainsi, permettre l'accostage en toute sécurité des méthaniers venant charger auprès de l'unité.
On notera enfin que la FLNG est conçue pour résister à des conditions météorologiques très sévères, y compris à des cyclones.

La FLNG Prelude  (© : SHELL)
La FLNG Prelude (© : SHELL)

TechnipFMC