Offshore
Technip perd un contrat avec Dong

Actualité

Technip perd un contrat avec Dong

Offshore

L’énergéticien danois Dong a annoncé qu’il mettait un terme au contrat le liant à Technip et Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering pour la construction de la plateforme du champ pétrolier de Hejre. Ce dernier se situe dans la zone économique exclusive danoise, à proximité des eaux norvégiennes. Il devait initialement entrer en production en 2017, ce qui ne sera pas le cas, en raison, selon Dong et son partenaire Bayerngas, de l’impossibilité de Technip France et de DSME de « remplir leurs obligations contractuelles pour la construction de la plateforme Hjere ». « Nous sommes en désaccord avec le communiqué de Dong et nous défendrons l'intérêt de notre consortium, tout en satisfaisant nos obligations contractuelles », a précisé, de son côté, Technip, qui rappelle que ce contrat correspond à moins d’1% de son plan de charge.

Le contrat portait sur l’ingénierie, la fourniture des équipements, la fabrication, le raccordement, et l’assistance au démarrage d’une plateforme fixe de tête de puits et de traitement, et des installations associées.  La plateforme, qui comprend des installations de surface de 11.500 tonnes supportées par un jacket de 6500 tonnes, est conçue pour traiter des hydrocarbures à haute pression et haute température, et produire quotidiennement jusqu’à 2 millions de m3 de gaz et 35.000 barils de pétrole.

Dong a annoncé reprendre la maîtrise d’ouvrage du projet.

TechnipFMC