Offshore
Technip remporte un gros contrat dans l’offshore australien

Fil info

Technip remporte un gros contrat dans l’offshore australien

Offshore

Technip a remporté un grand(1) contrat subsea auprès de Woodside pour le développement du champ Greater Enfield. Ce dernier est situé au large des côtes ouest de l’Australie, à des profondeurs d’eau comprises entre 340 et 850 mètres.

Le contrat comprend le management de projet, la conception, l’ingénierie, la fourniture des équipements, l’installation et la pré-mise en service (EPIC) des éléments suivants :

- conduite de production et conduite d’injection d’eau, flowlines(2) et risers flexibles d’une longueur totale de 82,2 kilomètres ;

- 38,9 kilomètres d’ombilicaux (dynamiques et statiques) ;

- structures et vannes sous-marines ;

- système de pompage multi-phasique (transport et installation).

Le centre opérationnel de Technip à Perth, en Australie, réalisera le contrat. Il bénéficiera de l’appui du Hub Subsea Asie-Pacifique de Technip situé à Kuala Lumpur en Malaisie, ainsi que du bureau de Chennai en Inde.

Le Groupe s’appuiera sur son approche intégrée, unique dans le subsea, de la fabrication jusqu’à l’installation :

- les conduites flexibles seront fabriquées par l’usine Asiaflex Products de Technip située à Tanjung Langsat, Johor, en Malaisie,

- les ombilicaux seront fournis par l’usine Technip Umbilicals de Newcastle au Royaume-Uni,

- l’installation en mer fera appel à plusieurs navires de la flotte Technip et devrait s’achever en 2018.

Arnaud Pieton, Président de Technip en Asie Pacifique, souligne : « Nous sommes ravis d’avoir remporté ce grand contrat auprès de Woodside dans un contexte compétitif. Cela illustre la position de leader de Technip et sa présence historique en Australie et en Asie Pacifique. »

(1)Pour Technip, un « grand » contrat subsea est compris entre 250 et 500 millions d’euros.

(2)Flowline : conduite flexible ou rigide reposant sur le fond marin permettant le transport des fluides de production et d’injection d’une longueur qui peut varier d’une centaine de mètres à plusieurs kilomètres.

Communiqué de Technip, 27/07/16

 

 

Technip