Offshore
Technip va fusionner avec l'Américain FMC

Actualité

Technip va fusionner avec l'Américain FMC

Offshore

Le groupe français d’ingénierie pétrolière Technip et l’américain FMC Technologies ont annoncé hier leur projet de fusion. Alors que le prix du pétrole continue toujours à plomber les investissements dans le secteur, les deux sociétés disent vouloir, en s’associant, « réduire significativement les coûts de production et de transformation des hydrocarbures ». Les deux entreprises s’affichent comme complémentaires : Technip dominant notamment le segment des ombilicaux et FMC celui des équipements subsea. La nouvelle société, baptisée TechnipFMC, devrait permettre des synergies de coûts de 400 millions de dollars à partir de 2019. Technip et FMC s’étaient déjà associés dans une société commune, Forsys Subsea, créée en 2015.

Le siège du futur groupe, qui devrait voir le jour début 2017, se trouvera à Londres avec des centres opérationnels à Paris et Houston. Il sera coté à Paris et à New-York, et emploiera près de 50.000 salariés pour un chiffre d’affaires 2015 combiné de 20 milliards de dollars. Thierry Pilenko, PDG de Technip deviendra le président exécutif du conseil d'administration de la nouvelle société tandis que Doug Pferdehirt, actuellement à la tête de FMC Technologies, occupera le poste de directeur général.

TechnipFMC