Offshore
Technip va travailler pour le projet gazier Juliet de GDF Suez

Actualité

Technip va travailler pour le projet gazier Juliet de GDF Suez

Offshore

Technip a remporté auprès de GDF Suez E&P UK un contrat d’ingénierie, de fourniture d’équipements, d’installation et de construction dans le cadre du développement du projet Juliet. Ce champ gazier offshore est situé en mer du Nord britannique, à 40 km à l’Est de l’estuaire d’Humberside, à une profondeur d’eau de 20 à 60 mètres. Le contrat remporté par Technip porte sur le raccordement à la plateforme Pickerill A. Il comprend l’installation d’une flowline (1) rigide de 22 kilomètres et 12 pouces de diamètre, d’un ombilical (2) statique de contrôle de la même longueur, d’un riser (3) de 12 pouces, d’un assemblage en J de conduites de 16 pouces et d’un collecteur de 100 tonnes.

Les centres de Technip à Aberdeen (Ecosse) et Oslo (Norvège) travailleront sur ce projet. La campagne d’installation en mer devrait s’achever fin 2013. Elle fera intervenir plusieurs navires, dont l’Apache II et le Normand Pioneer.

 

Avec Cygnus (qui représente la plus importante découverte au sud de la mer du Nord depuis 25 ans avec ses 18 milliards de m3 de réserves), Juliet est l’un des deux projets majeurs de développement annoncés l’été dernier par GDF Suez au Royaume-Uni. Le groupe français, qui dispose en mer du Nord britannique et à l’ouest des îles Shetlands de plus de 40 licences, dont 16 en tant qu’opérateur, mise beaucoup sur ces deux nouveaux projets. Opéré par GDF Suez (51.56%), en partenariat avec First Oil Expro (29.44%) et Hansa Hydrocarbons (19%), Juliet, dont les réserves de gaz s’élèveraient à 2 milliards de m3, doit être mis en production à la fin de l’année. Le développement de ce champ prévoit deux puits sous-marins horizontaux raccordés par un gazoduc long de 22 km à la plateforme Pickerill A, exploitée par Perenko UK. Le gaz produit par Juliet sera alors transporté au moyen des infrastructures existantes vers le terminal de Theddlethorpe, sur la côte du Lincolnshire.

 

 

  1. Flowline : conduite flexible ou rigide reposant sur le fond marin, permettant le transport des fluides de production et d'injection.

 

  1. Ombilical : assemblage de tubes d’acier et/ou de canalisations hydrauliques, de câbles électriques et de fibres optiques. Ce type d'assemblage est utilisé pour le contrôle des installations sous-marines.

 

  1. Riser : conduite ou ensemble de conduites utilisées pour le transfert des fluides produits du fond marin vers l’unité de production en surface, ou pour le transfert de fluides d’injection, de contrôle ou de gaz de l’unité de production en surface vers le réservoir sous-marin.
TechnipFMC Engie | Toute l'actualité maritime du géant de l'énergie