Offshore
TechnipFMC : Le Skandi Búzios en service

Actualité

TechnipFMC : Le Skandi Búzios en service

Offshore
Construction Navale

Commandé à Vard par TechDof Brasil, joint-venture de TechnipFMC et DOF, le Skandi Búzios, l’un plus grands navires de pose de conduites du monde, est désormais opérationnel. Il a débuté le 13 avril un contrat d’affrètement de 8 ans auprès du géant pétrolier brésilien Petrobras. Selon les termes de l’accord de joint-venture, TechnipFMC est responsable de l’ingénierie et de la gestion des opérations de pose des flexibles tandis que Norskan, filiale de DOF, est chargée des opérations en mer.

Sistership du Skandi Açu, entré en service à l’été 2016, le Skandi Búzios adopte comme son aîné le design VARD 05. Ces PLSV (Pipe Lay Support Vessels) de 146 mètres de long pour 30 mètres de large et 8.5 mètres de tirant d’eau affichent un port en lourd de 13.200 tonnes. Capables d’accueillir jusqu’à 120 personnes, ils sont spécialement conçus pour la pose de conduites de large diamètre dans l’offshore ultra-profond, notamment les environnements pré-salifères brésiliens. Dans cette perspective, ils sont notamment dotés d’une imposante tour inclinable, culminant à une centaine de mètres au-dessus de la ligne de flottaison et offrant une tension maximale de 650 tonnes. Les navires abritent sous leur pont deux carrousels de 2500 et 1500 tonnes pour le stockage de conduites et mettent en œuvre des robots sous-marins télé-opérés capables d’intervenir par 3000 mètres de profondeur.

 

Le

Le Skandi Búzios (© : DOUGLAS N. ROBERTSON)

 

Pouvant dépasser la vitesse de 12 nœuds, les Skandi Açu et Skandi Búzios sont équipés de six moteurs principaux de 3840 kW, trois propulseurs en tunnel de 2400 kW à l’avant et un de 3700 kW à l’arrière, ainsi qu’un propulseur azimutal de 2000 kW.

Vard a réalisé les coques de ces deux PLSV dans son chantier roumain de Tulcea, avant de procéder à leur armement dans son site norvégien de Søviknes.

Ces deux navires vont être suivis par deux autres unités, qui achèveront le programme lancé en 2013 suite à la signature d’un contrat avec Petrobras pour l’exploitation de quatre nouveaux PLSV. Plus compacts, les troisième et quatrième navires, du type VARD 3 16, mesureront 139.9 mètres de long pour 28 mètres de large et présenteront un port en lourd de 10.800 tonnes. Leur propulsion comprendra six moteurs de 2880 kW, deux propulseurs en tunnel de 2000 kW à l’avant et deux autres de 3700 kW à l’arrière, ainsi que deux propulseurs azimutaux de 1800 kW. Les futurs Skandi Olinda et Skandi Recife disposeront d’une tour de pose de conduites dont la capacité de tension sera de 340 tonnes, ainsi qu’un carrousel de 2500 tonnes et des tourets, logés respectivement sous et sur le pont. Ils pourront accueillir 120 personnes et mettre en œuvre deux ROV capables de travailler à 2500 mètres de profondeur.

Ces deux navires sont construits au Brésil par le chantier Vard Promar. Ils doivent être livrés cette année.

 

Technip Vard