Marine Marchande
Tempête en Manche : Un cargo chargé d'éoliennes mis à l'abri à Cherbourg

Actualité

Tempête en Manche : Un cargo chargé d'éoliennes mis à l'abri à Cherbourg

Marine Marchande

Des creux de 5 à 7 mètres, des rafales de vent à 50 km/h… La fin de semaine dernière a été agitée en Manche. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le CROSS Jobourg a informé le centre des opérations maritimes (COM) de Cherbourg que le cargo Beluga Endurance, battant pavillon Antigua et Barbuda, avait des difficultés avec le système d’arrimage de sa cargaison, composée notamment de mâts d’éoliennes. Le Beluga Endurance avait appareillé du port d’Aarhus (Danemark) pour se rendre à Houston (Etats Unis). Ce navire, mis en service en 2004, mesure 140 mètres de long et est armé par 15 membres d’équipage. Compte tenu des conditions météo, le commandant a demandé la mise à l’abri de son navire, alors qu’il naviguait à 54 nautiques à l’ouest de Cherbourg. Dans le cadre de la procédure de port-refuge, destinée à aider les navires en difficulté, la préfecture maritime a accordé au Beluga Endurance un point de mouillage en grande rade du port du Cotentin. Il s’agit de mouillages spécifiques aux grands navires entre le Fort de l’Ouest et le Fort Central, en rade de Cherbourg. Dans le même temps, le remorqueur Abeille Liberté appareillait, afin d’assister le Beluga Endurance dans son transit. Les deux navires sont arrivés à destination vers 5 heures vendredi matin. A noter que le coup de vent qui a balayé la Manche jeudi et vendredi a entraîné la perte de plusieurs dizaines de conteneurs, tombés de navires sous l’effet de la tempête.