Divers
Tempête Xynthia : Plus de 40 morts et de gros dégâts

Actualité

Tempête Xynthia : Plus de 40 morts et de gros dégâts

Divers

La côte atlantique française a été balayée, ce week-end, par une très violente tempête, baptisée Xynthia. Par endroits, le vent a soufflé en rafales jusqu'à 160 km/h. Dans la soirée de dimanche, le ministère de l'Intérieur évoquait un bilan provisoire compris entre 45 et 50 victimes sur l'ensemble du territoire. Le département de la Vendée est le plus meurtri, avec une trentaine de décès. Des communes du littoral vendéen ont été inondées en raison de la puissance du vent et d'un fort coefficient de marée, sans compter la rupture d'une digue. Plusieurs personnes sont mortes noyées dans la zone de La-Faute-sur-Mer et de l'Aiguillon-sur-Mer. D'autres victimes sont à déplorer en Charente-Maritime, où un quartier de La Rochelle a été envahi par la mer, ainsi qu'en Loire-Atlantique. Samedi, en fin de journée, deux pêcheurs à pied ont été emportés par de fortes vagues à Piriac-sur-Mer. Malgré l'intervention rapide des secours, les deux victimes n'ont pu être sauvées. Dans le même département, aux Moutiers-en-Retz, deux retraités qui s'étaient arrêté avec leur camping-car devant la mer ont péri noyés. Le sud-ouest a également touché. Deux jet-skieurs très chanceux, partis du port d'Anglet malgré l'avis de tempête et en panne de moteur, ont été hélitreuillés par un Dauphin de la marine dans la nuit, face au Vieux-Boucau. Après avoir touché la côte, Xynthia s'est déplacée vers le Nord-Est de la France, tuant de nouveau dans la Vienne, l'Yonne.
La Bretagne n'a pas été épargnée. La rivière de Morlaix (Finistère) a débordé, le centre-ville se retrouvant les pieds dans l'eau. Des évacuations ont eu lieu dans les Côtes d'Armor suite à des inondations.
Après le passage de Xynthia, les dégâts sont très importants. Toitures arrachées, maisons inondées, arbres arrachés, lignes électriques coupées... En Bretagne, dans le Limousin, le Centre et l'Auvergne, un million de foyers étaient privés d'électricité dimanche matin, la moitié seulement ayant retrouvé le courant dans la soirée. De nombreuses liaisons ferroviaires et routes ont été coupées, notamment en raison de chûtes d'arbres. Le trafic dans les aéroports, notamment à Paris-Roissy, a aussi été perturbé.
Enfin, dans le domaine portuaire, le Grand Port Maritime de La Rochelle a fait état de dégâts importants. Des mesures d'anticipation avaient été prises avant l'arrivée de Xynthia, notamment le renforcement des équipes d'astreinte et le financement d'un remorqueur pour sécuriser les navires à quai. Ces mesures « ont permis de protéger l'ensemble des navires présents au port y compris une quinzaine de chalutiers du port de pêche abrités au sein du Grand Port Maritime Rochelais. De nombreux dégâts matériels sont toutefois à déplorer ; ils perturberont l'exploitation du port pendant les prochaines heures », explique le GPMLR.
Du côté des ports de plaisance, de rès gros dommages sont également à signaler. C'est le cas aux Sables d'Olonne, où Nicolas Biraud a réalisé aujourd'hui une série de clichés faisant état des dégâts occasionnés par la tempête Xynthia (*)
_____________________________________________

(*) Voir les photos de Nicolas Biraud