Défense
Tensions entre Djibouti et l'Erythrée : Les forces françaises veillent

Actualité

Tensions entre Djibouti et l'Erythrée : Les forces françaises veillent

Défense

Depuis le début de la crise à la frontière Nord-est entre Djibouti et l'Erythrée, les forces françaises stationnées à Djibouti assurent, au profit des Forces armées djiboutiennes, un soutien en matière de logistique et de renseignement. Dans ce cadre, les moyens interarmées des FFDJ sont mis en oeuvre de manière quotidienne, précise l'Etat-Major des Armées. Un avion Atlantique 2 patrouille régulièrement au-dessus de la République. « Grâce à ses moyens techniques embarqués de prises de vues photos et vidéo et de détection radar aérienne et maritime, il suit l'évolution de la situation sur le terrain. Les hélicoptères des FFDJ et en mer, la frégate Surcouf complètent ce dispositif d'observation ». Mardi, le conseil de sécurité de l'ONU a réitéré à l'Erythrée son appel à retirer ses troupes de la frontière. Elles font face, depuis le mois d'avril, à celles de Djibouti. Les 10 et 11 juin, la situation s'était subitement dégradée. Des accrochages ont fait plusieurs morts et une soixantaine de blessés côté Djiboutien.

 Atlantique 2 à Djibouti  (© : EMA)
Atlantique 2 à Djibouti (© : EMA)

 ATL 2 à Djibouti (© : EMA)
ATL 2 à Djibouti (© : EMA)

 Traitement des données radar sur ATL 2 (© : EMA)
Traitement des données radar sur ATL 2 (© : EMA)

 Photo aérienne (© : EMA)
Photo aérienne (© : EMA)

 La frégate Surcouf (© : EMA)
La frégate Surcouf (© : EMA)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française