Marine Marchande
Tentative d’attaque sur un porte-conteneurs dans le canal de Suez

Actualité

Tentative d’attaque sur un porte-conteneurs dans le canal de Suez

Marine Marchande

Le porte-conteneurs Cosco Asia a été victime d’une tentative d’attaque alors qu’il transitait, le 31 août, dans le canal de Suez. Les circonstances de l’attaque ne sont pas claires. Les correspondants de l’agence de presse Reuters auraient été informés par des sources proches que deux explosions auraient été entendues à proximité du navire. Ni le le Cosco Asia, ni sa cargaison n’auraient été endommagés. Selon une déclaration de Mohab Memish, le directeur de l’autorité du canal de Suez, la tentative aurait été « traitée par les forces armées égyptiennes ».

Cette attaque, même si elle semble isolée et peu sophistiquée, pose à nouveau la question de la sécurité du trafic maritime dans la région. Difficile en effet de ne pas faire le lien entre les menaces sur la première source de devises de l’Egypte et les troubles qui agitent le pays depuis la chute de Mohamed Morsi, éphémère président, le 3 juillet dernier. Plus de 1000 personnes ont été tuées cet été lors d’affrontements qui ne se limitent plus à la place Tahrir au Caire.

Des observateurs commencent également à prudemment évoquer un lien avec le transit par le canal de bâtiments de guerre, notamment le transport de chalands de débarquement USS San Antonio, qui a rejoint en fin de semaine dernière la Méditerranée orientale, où l'US Navy a concentré des moyens navals en vue d'une éventuelle intervention en Syrie. 

Même si aucune explication ne semble fermement tenir pour l’instant, le gouvernement égyptien – actuellement aux mains de l’armée – a annoncé le renforcement de la sécurité du canal de Suez, qui est placée sous la responsabilité des militaires.

Divers marine marchande