Vie Portuaire
Terminaux de Montoir : Ce que compte faire le port de Nantes Saint-Nazaire

Actualité

Terminaux de Montoir : Ce que compte faire le port de Nantes Saint-Nazaire

Vie Portuaire

Nous revenons en détails sur le projet de nouveaux terminaux destinés à accueillir le trafic roulier, conteneur et marchandises diverses du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. Vendredi dernier, à l'occasion de l'adoption de son projet stratégique, le GPM a annoncé un vaste projet de développement de ces activités, nécessitant d'importants travaux. Actuellement, le terminal conteneurs et marchandises diverses (TMDC) de Montoir-de-Bretagne s'étale sur environ 1000 mètres de quai, dont le poste 1 dédié aux marchandises diverses et les autres aux conteneurs. Le problème de ce site est qu'il a été étendu, au fil des années, en suivant le lit de la Loire. Il en découle un linéaire de quai qui n'est pas uniforme mais comporte plusieurs « cassures », pénalisantes pour l'accueil des grands navires. Pour faire face à l'augmentation du trafic et de la taille des bateaux, entre 2010 et 2014, le port prévoit donc de réaligner ces quais, de manière à pouvoir accueillir des porte-conteneurs de 300 mètres et plus. Dans le même temps, le terminal roulier, situé dans le prolongement du TMDC, va être déplacé vers la zone actuellement occupée par les sabliers (qui devraient déménager à Donges Ouest). Le nouveau poste, qui servira notamment aux autoroutes maritimes vers l'Espagne, doit être opérationnel en 2011. Il ne restera toutefois pas définitivement à cet endroit. A partir de 2015 et jusqu'en 2017, un nouveau terminal roulier sera édifié en aval du pont, dans la vasière de Méan, entre les chantiers et le pont de Saint-Nazaire (l'ensemble des sites roulier et TMDC est aujourd'hui localisé en amont du pont).
Le port disposera alors d'un vaste espace entre le TMDC et le pont de Saint-Nazaire, qu'il utilisera pour étendre le terminal à conteneurs. Ce dernier arrivera jusqu'au pont, au niveau de l'une des piles, et devrait être mis en service en 2019. Une fois le chantier achevé, le port disposera de 1500 mètres linéaires pour les conteneurs, auxquels s'ajouteront 450 mètres pour les marchandises diverses. L'ensemble, soit près de 2 kilomètres de quai, représentera le double de l'espace aujourd'hui disponible sur le TMDC. Le nouveau terminal sera à même d'accueillir de grands navires d'une capacité de 8000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). La nouvelle extension, plus proche du lit du fleuve, permettra en outre d'augmenter le tirant d'eau disponible.

Port de Nantes Saint-Nazaire