Défense
Thaïlande : Un pas de plus vers l'achat d'anciens sous-marins allemands

Actualité

Thaïlande : Un pas de plus vers l'achat d'anciens sous-marins allemands

Défense

Lundi, en Thaïlande, le conseil de défense a approuvé l'achat auprès de l'Allemagne de six sous-marins d'occasion. Ces bâtiments, du type 206A, répondent aux besoins du pays en matière d'opérations côtières et présentent l'énorme avantage de pouvoir être acquis rapidement et à moindre coût. D'après les militaires thaïlandais, l'acquisition des anciens sous-marins allemands ne reviendrait qu'à 175 millions d'euros, contre plus de 900 millions d'euros pour le projet d'acquisition auprès de la Corée du sud deux bâtiments neufs. Le conseil de défense a indiqué qu'il allait transmettre le projet d'achat des sous-marins allemands au gouvernement. Si ce dernier donne son feu vert, les bâtiments pourraient être livrés d'ici septembre 2013.
Pour mémoire, la marine allemande avait annoncé, le 1er juin 2010, sa décision de désarmer ses six derniers sous-marins du type 206A. Mis en service en 1974 et 1975, les U 15, U 16, U 17, U 18, U 23 et U 24 étaient les derniers survivants d'une série de 18 bâtiments construits par les chantiers HDW de Kiel entre 1969 (mise sur cale du premier) et 1975 (livraison du dernier). Longs de 48.6 mètres pour un déplacement de 520 tonnes en plongée, les sous-marins du type 206 A étaient armés par un équipage de 22 hommes et disposaient de 8 tubes lance-torpilles de 533mm. Initialement, la Bundeswehr comptait désarmer les 6 derniers bâtiments entre 2011 et 2015. Il a, toutefois, été décidé de les retirer prématurément du service afin de réaliser des économies.