Défense
Thales achève la mise au point du radar SMART-S Mk2

Actualité

Thales achève la mise au point du radar SMART-S Mk2

Défense

Installé sur la frégate danoise Absalon, le premier radar de surveillance SMART-S Mk2, de Thales, a passé avec succès ses tests de qualification à la mer. Les spécifications de détection de cibles à basse altitudes ont notamment été validées. Un chaland de transport de personnel, un patrouilleur rapide, des avions de combat F-16 et des hélicoptères danois et anglais ont été engagés durant les essais, afin de confronter le SMART-S à toutes les configurations de détection et de poursuite, y compris contre des cibles très rapides et manoeuvrantes. Durant cette campagne, plusieurs autres forces se sont présentées ponctuellement, comme un sous-marin polonaise, des avions Tornado de l'armée allemande, des drones danois et des unités rapides de la marine norvégienne. « Tous les tests ont été conduits dans les deux modes du SMART-S Mk2 : La surveillance aérienne à longue portée et à courte distance. La confiance en ce radar a beaucoup progressé durant les essais, à mesure que la marine danoise l'utilisait de manière opérationnelle », souligne Thales.

Les FSS, des bâtiments extrêmement polyvalents

Longue de 137.6 mètres pour une largeur de 19.5 mètres et un déplacement de 6300 tonnes en charge, l'Absalon est la première d'une série de deux unités. Appelés Flexible Support Ship (FSS), cette frégate est avant tout un bâtiment de projection. Son armement est constitué de 16 missiles antinavire Harpoon, 36 missiles antiaériens ESSM (avec trois lanceurs verticaux VLS Mk 56), deux systèmes d'artillerie multitubes Millennium, 2 systèmes Stinger, une pièce de 127 mm, 2 mitrailleuses de 12.7 mm, 6 tubes lance-torpilles. Les Absalon et Esbern Snare sont capables d'embarquer deux hélicoptères lourds EH-101 et des éléments de l'armée de terre. Dotés d'un hangar de 915 m² et d'une rampe arrière, ils peuvent transporter 46 véhicules, ou 12 chars, ou 1700 tonnes de matériel. En plus des 100 membres d'équipage, ces navires peuvent loger un état-major de 70 hommes et, en installant des conteneurs, une compagnie de 130 soldats. Enfin, les FSS peuvent être gréés en chasseurs de mines, avec deux rails de 150 mines chacun, où en bâtiments hôpitaux, avec 25 conteneurs spécifiques stockables dans le hangar.
Trois navires dérivés, utilisant la même coque, doivent remplacer les veilles frégates danoises du type Niels Juel. Leurs armement s'articulera principalement autour de 8 missiles Harpoon, 8 missiles SM2-MR et 24 missiles ESSM.

Thales