Défense
Thales annonce un chiffre d'affaires de 10,2 milliards d'euros en 2005

Actualité

Thales annonce un chiffre d'affaires de 10,2 milliards d'euros en 2005

Défense

Le groupe d’électronique de défense, futur actionnaire de DCN, a annoncé hier un chiffre d’affaires de 10,26 milliards d’euros, en repli de 0,2% par rapport à 2004. Pour en savoir plus, il faudra attendre le 10 mars, date où seront publiés les résultats de Thales. Toutes les divisions du groupe, sauf la division Naval, auraient enregistré une progression de leur activité au cours du dernier exercice. L'électronicien a précisé qu'à données constantes et après retraitement des 375 millions d'euros de la dernière frégate saoudienne (programme Sawari 2) facturés en décembre 2004, ses ventes avaient progressé de 3,8% l'année dernière. Dans le domaine naval, l’année 2005 a été marquée par la signature très attendue du programme des frégates franco-italiennes multi-missions. Géré par l’Occar, l’agence européenne de l’armement, le contrat des huit premières unités a été notifié le 16 novembre à Armaris (filiale commune DCN/Thales) pour un montant de 3,5 milliards d’euros.

Annoncé en décembre, le rapprochement de DCN et Thales doit être effectif avant la fin du premier semestre. DCN rachètera les activités navales de son actionnaire industriel, hors équipements; ainsi que ses participations dans les filiales (Armaris, MOPA2, Eurotorp). Avec les 550 millions d’euros versés par l’ex Direction des Constructions Navales et une soulte de 150 millions d’euros, Thales achètera à l’Etat 25% du capital de DCN. Au-delà de ce rapprochement, les rumeurs continuent de circuler autour du groupe de Denis Ranque, convoité par EADS. La semaine dernière, La Tribune évoquait une montée d'Alcatel de 9,46% à 30% dans le capital de Thales. Selon le journal, ce schéma pourrait voir le jour en échange de ses activités dans les satellites.

Naval Group (ex-DCNS)