Défense
Thales lance un drone hybride USV/AUV

Actualité

Thales lance un drone hybride USV/AUV

Défense

Après trois ans d’études, Thales, associé à 19 PME françaises, dévoile à l’occasion d’Euronaval un concept original d’AUSS (Autonomous Underwater & Surface System). Ce drone hybride, qui dispose d’une capacité de navigation sous-marine et en surface, est conçu pour remplir différents types de missions, comme la surveillance, la collecte de renseignements, la guerre des mines ou encore le contre-terrorisme maritime. Il est proposé aux marines mais aussi au secteur civil, par exemple pour la surveillance d’infrastructures sous-marines, à l’image d’installations offshore.

L’AUSS rassemble une dizaine d’innovations. « La manoeuvrabilité totale de l’AUSS lui permet de se déplacer dans toutes les directions et de garder une position fixe tout en maîtrisant son immersion. Face aux menaces et aux obstacles, son agilité exceptionnelle lui permet par exemple de pouvoir faire demi-tour face à une menace en moins de dix mètres. Cette agilité à 360° lui permet également de stabiliser un mât doté de capteurs à plusieurs mètres au-dessus de la surface. Une opération jusqu’alors inaccessible aux drones sous-marins de taille comparable. Conscient des besoins de surveillance permanente, Thales a doté l’AUSS d’une endurance supérieure ouvrant la voie à des missions de plusieurs semaines sur des centaines de kilomètres. Grâce à ses capteurs de dernière génération, l’AUSS assure la qualité et la pertinence des données collectées au cours de ses missions. Avec un diamètre de 53 centimètres, l’AUSS a été conçu pour être lancé, opéré et récupéré depuis tous les types de plate-forme navale et depuis le rivage. Il est configurable selon sa mission permettant une meilleure utilisation des ressources de l’utilisateur », explique Thales.

Ce nouveau concept de drone est le fruit de l’expérience du groupe dans les engins sous-marins mais aussi celui d’un travail collectif : 19 PME bretonnes (*), angevines et parisiennes ont été impliquées dans le développement de ce concept piloté depuis trois ans par Thales à Brest. En 2016, cinq campagnes d’essais à la mer ont déjà été réalisées en permettant de valider la capacité du système à réaliser un large spectre de missions et d’intégrer des capteurs de dernière génération.

(*) Ces PME sont ACCO, AODE, CLEMESSY, CONCEPT FRENOY DESIGN, EISCOM, FAULHABER, FMC, Fonderie aluminium BARVAS et PAILLY, HYDROFLUID, IROISE MER – TSM, JAFFREDOU, MAC ARTNEY, MECA ATLANTIQUE, MECATEC, MERCIER ENGRENAGES, MUSTHANE, OXXIUS, SOCAP et TOLANJOU.

Thales Drones