Défense
Thales remporte le contrat des sonars du 5ème Astute britannique

Actualité

Thales remporte le contrat des sonars du 5ème Astute britannique

Défense

L'électronicien a signé un contrat de 36 millions d'euros pour fournir le système sonar du futur HMS Anson, cinquième sous-marin nucléaire d'attaque du type Astute. Le système de recherche et d'attaque 2076 sera livré à BAE Systems Submarine Solutions, maître d'oeuvre de la construction des nouveaux SNA de la Royal Navy, réalisés à Barrow-in-Furness. Le contrat porte sur un système sonar complet, englobant toutes les antennes (intérieur et extérieur) de l'étrave, massif, flanc et interception) ainsi que le traitement associé. Thales, déjà retenu pour les quatre premiers bâtiments (Astute, Ambush, Artful, Audacious), ne fournit pas que les sonars. Le groupe livre d'autres senseurs pour ces sous-marins, notamment deux mâts optroniques CM010 non pénétrants par bâtiment, qui permettent au sous-marin, en complément de la suite Sonar 2076, de disposer véritablement d'« yeux » et d'« oreilles ». L'électronicien livre également le système d'appui électronique UAP4, doté de deux systèmes d'antennes multifonctions montées sur les mâts. Ces équipements permettent de surveiller l'environnement électronique du sous-marin, et d'assurer une appréciation adéquate de la situation des autres plateformes équipées de systèmes radars pouvant évoluer dans la même zone. Parmi les autres équipements de Thales présents à bord des Astute, on notera la bouée de communication à usage unique ECB680 et la balise d'urgence radio de localisation SEEPIRB, ainsi qu'une antenne de communications UHF par satellite.

Thales