Défense
Thales : Un chiffre d'affaires de 12.7milliards d'euros en 2008

Actualité

Thales : Un chiffre d'affaires de 12.7milliards d'euros en 2008

Défense

Le groupe d'électronique français a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 12.7 milliards d'euros, soit 8% de mieux que sur l'exercice précédent. Le résultat net de Thales s'est élevé à 650 millions d'euros et le carnet de commandes culmine à 14.3 milliards d'euros, avec 10 contrats supérieurs à 100 millions d'euros engrangés l'an dernier. Première activité du groupe, le secteur de la défense est en hausse de 9% par rapport à 2007, soit un chiffre d'affaires de 5.47 milliards d'euros. La croissance de ce segment est tirée par la montée en puissance des grands programmes navals, comme les futurs porte-avions britanniques (CVF), le Frégates Européennes Multi-Missions (FREMM) et le programme ALFS de sonars pour la marine américaine. A noter que pour l'ensemble de Thales, le marché européen a représenté en 2008 un chiffre d'affaires de 8.023 milliards d'euros, dont 3.165 pour la France.
Pour 2009, Thales ne prévoit pas un impact majeur de la crise sur son activité. En période économiquement difficile, les Etats ont, en effet, tendance à soutenir les industries de défense, activités stratégiques et pourvoyeuses de nombreux emplois. La direction du groupe d'électronique compte donc renforcer ses positions durant cette période car, une fois la crise passée, elle sait très bien que les commandes étatiques et plus particulièrement militaires risquent de subir un trou d'air plus ou moins important.
Cette année, l'actualité de Thales dans le domaine naval devrait, également, être marquée par la montée à 35% dans le capital de DCNS. Cette augmentation de la participation dans le capital des anciens arsenaux, actuellement de 25%, devrait être effective à la fin de l'été.

Thales