Défense
Thales : Un nouveau système d’autodéfense pour les futures frégates belgo-néerlandaises

Actualité

Thales : Un nouveau système d’autodéfense pour les futures frégates belgo-néerlandaises

Défense

Le groupe d’électronique a annoncé avoir été retenu par la DMO, l’agence gouvernementale en charge des approvisionnements militaires aux Pays-Bas, pour équiper les quatre futures frégates néerlandaises et belges d’un système d’autodéfense contre les menaces au-dessus de la surface de la mer. « Ayant pour mission première la lutte anti-sous-marine, les nouvelles frégates devront toutefois posséder des capacités individuelles d’auto-défense, et être en mesure de protéger les unités évoluant à proximité contre les menaces aériennes et de surface. Le système de conduite de tir AWWS de dernière génération dont elles seront équipées répondra pleinement à ces exigences. Développer un système AWWS est devenu une nécessité eu égard à l’augmentation rapide et constante des menaces de surface, en termes de complexité, de coordination et de vitesse. Les missiles peuvent aujourd’hui voler à trois fois la vitesse du son, et pourraient atteindre cinq fois cette vitesse en 2020. Les technologies actuelles s’avèrent insuffisantes pour utiliser tous les nouveaux capteurs et systèmes d’armes permettant de contrer ces menaces dans le futur. Le nouveau système génère en permanence la meilleure solution pour contrer les menaces en approche, indépendamment de leur complexité ou des conditions environnementales. Le système AWWS aidera donc l’opérateur à pendre la bonne décision à chaque moment décisif », explique Thales.

L’AWWS intégrera une nouvelle génération de capteurs, associés à des logiciels intelligents capables de calculer en continu les actions les mieux adaptées à la menace détectée par les radars et autres types de capteurs. « Le système AWWS est en mesure de présenter à l’opérateur les informations lui permettant de prendre la bonne décision en quelques secondes, afin de protéger le navire et de poursuivre la mission. Cette approche permet de maximiser les chances de survie du bâtiment, avec un équipage qui garde le contrôle de la situation ».

Le système utilisera les technologies Thales les plus récentes en matière de capteurs pour détecter et poursuivre les menaces de surface, avec notamment un radar digital X/S double bande de nouvelle génération, qui combine les capacités du radar actif multifonction APAR et du Sea Master 400.

Avant de concrétiser le projet AWWS, le Ministère de la Défense néerlandais avait lancé, il y a plus de dix ans, des études avancées avec DMO, TNO (Institut néerlandais pour la recherche appliquée dans les sciences physiques) et Thales. Ces recherches avaient débouché sur un projet de développement d’un démonstrateur technologique installé sur un site côtier permettant de procéder aux essais nécessaires.

Pour mémoire, les futures frégates belgo-néerlandaises remplaceront les quatre unités du type M en service en Belgique et aux Pays-Bas, soit deux bâtiments par pays. Leurs quatre successeurs, réalisés par le constructeur néerlandais Damen, seront livrés à partir de 2024.   

Thales Marine néerlandaise Marine belge