Défense
Thales va entretenir et moderniser les radars des frégates canadiennes

Actualité

Thales va entretenir et moderniser les radars des frégates canadiennes

Défense

Le groupe d'électronique de défense a signé un contrat de 42 millions d'euros en vue d'assurer la maintenance et la mise à niveau des radars des destroyers de la classe Iroquois et des frégates du type City. Ce marché, notifié par le ministère canadien de la défense, porte sur une durée de six ans. Thales devra, notamment, assurer la modernisation des radars de veille LW 08 et DA 08 et des conduites de tir LIROD et STIR embarqués sur les Iroquois, des bâtiments mis en service dans les années 70. Concernant les City (ou clase Halifax), des navires plus récents, l'électronicien veillera à la mise à niveau de la conduite de tir STIR, en parallèle du programme global de modernisation de ces unités. Le marché comprend, de plus, un volet maintenance, avec notamment le remplacement des composants électroniques défectueux ou obsolètes.
On notera que dans le cadre du programme de modernisation des Halifax, Thales fournira des équipements comme le système passif de recherche et de poursuite infrarouge Sirius et le radar SMART-S Mk2.

Thales | Actualité maritime du géant de l'électronique