Défense
Thales va tester un sonar remorqué pour le LCS américain

Actualité

Thales va tester un sonar remorqué pour le LCS américain

Défense

Thales a remporté auprès de l'US Navy un contrat d'études portant sur la réalisation d'un démonstrateur de sonar remorqué. Cet équipement, dérivé des sonars 2087 (famille CAPTAS) équipant après refonte les frégates britanniques du type 23 (classe Duke), sera testé sur l'un des prototypes construits dans le cadre du programme Littoral Combat Ship. Ce nouveau type de navire, qui doit remplacer les frégates du type O.H. Perry (FFG 7), est conçu pour l'action littorale. Suivant les missions, les LCS pourront embarquer des équipements modulaires dédiés à la lutte antinavire, à la guerre des mines ou à la lutte anti-sous-marine. Dans cette perspective, un sonar remorqué pourrait être utilisé.
Pour l'heure, l'US Navy teste deux prototypes très différents présentés par des consortium emmenés par Lockheed-Martin (USS Freedom) et General Dynamics (USS Independence). Le choix du modèle devrait être fait en fin d'année ou début 2011, ouvrant la voie à la production en série. En tout, 55 bâtiments doivent être construits.
Concernant le sonar 2087, il s'agit d'un sonar actif à très basse fréquence remorqué et à immersion variable. Ce type d'équipement sera embarqué sur les frégates multi-missions (FREMM) françaises et italiennes.

L'USS Freedom (© : US NAVY)
L'USS Freedom (© : US NAVY)

L'USS Independence (© : US NAVY)
L'USS Independence (© : US NAVY)

Thales