Défense
Tirs de semonce de l'US Navy sur un bateau iranien

Actualité

Tirs de semonce de l'US Navy sur un bateau iranien

Défense

Suite à l'incident qui a impliqué des navires américains et iraniens dans le golfe Persique, un responsable de la Navy a révélé que, le 19 décembre, un bâtiment US avait tiré des coups de semonce en direction d'un bateau iranien. Selon ce responsable, cité par la presse américaine, le transport de chalands de débarquement Whidbey Island a, par cette action, stoppé la progression du bateau iranien, qui se rapprochait à vive allure. Un autre incident ce serait produit trois jours plus tard. Cette fois, la frégate USS Carr (classe Perry) aurait été approchée par trois embarcations. Le bâtiment américain n'aurait pas tiré mais indiqué par signaux sonores qu'il le ferait si la flottille iranienne ne faisait pas demi-tour.
Le jeu dangereux que se livrent américains et iraniens dans les eaux du golfe avait été illustré, très médiatiquement, la semaine dernière. La Maison Blanche avait adressé une protestation officielle à l'Iran, dénonçant les manoeuvres agressives d'un groupe d'embarcation des gardiens de la révolution. Selon l'US Navy, les vedettes auraient menacé, le 9 janvier, un groupe de trois navires américains, s'approchant à moins de 200 mètres du destroyer USS Hopper. Cette force effectuait une patrouille de routine, dans les eaux internationales du détroit d'Ormuz.

US Navy / USCG