Marine Marchande
TK Bremen : Dernier coup de cisaille attendu lundi

Actualité

TK Bremen : Dernier coup de cisaille attendu lundi

Marine Marchande

C'est lundi qu'Euro Demolition, la société chargée du démantèlement du vraquier TK Bremen, échoué le 16 décembre sur une plage d'Erdeven, dans le Morbihan, prévoit d'achever la découpe du navire, qui mesurait 108 mètres de long. Aujourd'hui, il ne reste plus que la dernière partie des fonds et une vingtaine de mètres de coque, qui servent de protection aux ouvriers chargés de déconstruire l'épave. Les semaines à venir vont être consacrées à la remise en état du site dunaire de Kerminihy, classé Natura 2000, qui doit être entièrement réhabilité au 6 avril. « L'association Eau & Rivières de Bretagne a écrit au préfet pour demander que des dispositions particulières soient prises pour la gestion et le suivi des pollutions engendrées par ce naufrage. Elle suggère notamment la conservation d'échantillons de différentes parties du navire, "afin d'identifier et d'inventorier les différents polluants en vue d'établir si les pollutions susceptibles d'intervenir ultérieurement lui sont ou non attribuables", ainsi qu'un suivi à long terme de la qualité des eaux », précisent nos confrères du Télégramme.
Dans le même temps, la préfecture du Morbihan a fait savoir hier que la pêche professionnelle, interdite depuis le naufrage du TK Bremen, pouvait reprendre dans et à l'extérieur de la Ria d'Etel, où se trouvent de nombreuses fermes ostréicoles. Selon la préfecture, la qualité des coquillages est parfaitement restaurée. Enfin, nous vous signalons la mise en ligne d'un nouveau reportage photo signé Guillaume Plisson, avec cette fois encore de très beaux clichés du chantier de déconstruction du TK Bremen.

A découvrir sur le philip-plisson-blog.com

Pollution en mer et accidents