Construction Navale
TKMS contraint de suspendre la construction de quatre porte-conteneurs

Actualité

TKMS contraint de suspendre la construction de quatre porte-conteneurs

Construction Navale

C'est un coup de massue pour l'activité de construction civile du géant allemand ThyssenKrupp Marine Systems. Le groupe a annoncé l'arrêt immédiat des travaux sur quatre porte-conteneurs en raison de problèmes de financement rencontrés par ses clients. « La crise financière et économique atteint l'activité de Thyssen dans le domaine maritime. Les clients de six porte-conteneurs de la 3.400 EVP ont annoncé à l'entreprise qu'ils n'avaient pas reçu l'accord de financement de la part des banques », explique TKMS. Malgré les problèmes de financement, deux des six navires seraient achevés. Concernant les quatre autres, les travaux avaient débuté sur le premier et de nombreux approvisionnements étaient en cours pour débuter la réalisation du second. Les constructions annulées concernent les coques 420 et 421 aux chantiers HDW-Gaarden de Kiel. Les deux autres navires annulés portent les numéros de construction 560 et 561. Longs de 218 mètres pour un port en lourd de 42.600 tonnes, ce type de porte-conteneurs peut atteindre 23 noeuds et embarquer 3426 EVP, dont 500 reefers.

Thyssen Krupp Marine Systems (TKMS)