Construction Navale
TKMS : Les chantiers d'Emden lancent leur dernier navire

Actualité

TKMS : Les chantiers d'Emden lancent leur dernier navire

Construction Navale

Il y avait beaucoup d'émotion, le 11 décembre dans le port allemand d'Emden, pour le lancement du porte-conteneurs Frisia Cottbus. Ce navire est, en effet, le dernier navire qu'achèveront les chantiers Nordseewerke, appelés désormais à se reconvertir. Cédé par le groupe ThyssenKrupp Marine Systems à SIAG-Schaaf Industrie, Blohm + Voss Nordseewerke va abandonner la construction navale pour devenir un pôle d'assemblage de structures pour des éoliennes offshores. Le chantier, qui emploie 700 personnes, sera transformé pour accueillir cette nouvelle activité. Spécialisé dans la réalisation de navires civils, Nordseewerke a été touché de plein fouet par la crise économique. Après l'annulation de la commande de plusieurs porte-conteneurs, aucun autre contrat n'a pu être placé dans le naval, conduisant le groupe TKMS à restructurer son activité. Mis sur cale il y a 11 mois, le Frisia Cottbus est le dernier d'une série de si porte-conteneurs. Long de 228.5 mètres pour une largeur de 32.2 mètres, ce navire affiche une capacité de 3400 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Avec le départ de ce bateau dans les prochains mois, l'activité de construction va cesser. TKMS restera néanmoins présent à Emden, où un pôle de maintenance de navires subsistera. De même, une unité d'ingénierie du groupe restera basée dans ce port.

Mise à flot du Frisia Cottbus (© TKMS)
Mise à flot du Frisia Cottbus (© TKMS)

ThyssenKrupp Marine Systems | Actualité du groupe naval allemand TKMS