Marine Marchande
Tombé à la mer à 400 milles des Australes, le marin est retrouvé

Actualité

Tombé à la mer à 400 milles des Australes, le marin est retrouvé

Marine Marchande

Il a eu beaucoup de chance. Le chef machine lituanien du Silver Supporter, un petit cargo de 51 mètres battant pavillon de Gibraltar, a été récupéré plusieurs heures après être tombé en mer à 400 milles au sud des Australes, les îles les plus au sud de la Polynésie.

L’armateur a prévenu le JRCC Tahiti que cet homme de 52 ans était tombé entre 4 et 8h du matin. Le navire faisait alors route entre Tauranga (Nouvelle-Zélande) et Pitcairn. Dès que l’équipage s’est aperçu de l’absence du chef machine, il a rebroussé chemin. Météo France a réalisé des calculs de dérives probables, tandis qu’un avion de surveillance maritime Gardian de la Marine nationale a rallié la zone vers 14 heures. Après presque deux heures de recherches à 1200 km de Tahiti, il a été relevé par un deuxième Gardian jusqu’à la tombée de la nuit. Mais ni l’un ni l’autre ne l’ont retrouvé.

Finalement, vers 18 heures, c’est le Silver Supporter qui a prévenu qu’il avait retrouvé l’homme à la mer. Bien que déshydraté, le marin était sain et sauf, malgré 14 heures passées seul en haute mer. L’eau était à environ 25 degrés. Le navire a repris sa route vers Pitcairn.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.