Défense
Torpilles : Un troisième lot de torpilles MU90 livré à la Marine nationale

Actualité

Torpilles : Un troisième lot de torpilles MU90 livré à la Marine nationale

Défense

Plus de 150 torpilles légères MU90 devraient être en service dans la flotte française d'ici la fin de l'année. Après la livraison de deux premiers lots à l'été 2007, un troisième lot de torpilles a été fourni en mars à la Marine nationale. Ces armes seront embarquées sur les frégates anti-sous-marines du type F70, les frégates de défense aérienne du type Horizon, les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et les hélicoptères Lynx puis NH90. La marine italienne est, également, en passe de disposer de son premier lot de torpilles, alors qu'un second doit être mis en service ce mois-ci. La Marina militare devrait posséder une centaine de MU90 opérationnelles avant la fin 2008. Elles sont destinées aux destroyers du type Durand de la Penne et Horizon, ainsi qu'aux frégates Maestrale et au porte-aéronefs Garibaldi.

Allemagne, Danemark, Pologne, Australie...

Eurotorp, qui commercialise l'engin, annonce par ailleurs que sa torpille est désormais en service sur les frégates allemandes de la classe Sachsen (type F 124) et qu'elle sera prête cette année pour être embarquée sur les frégates danoises du type Stanflex 300. Enfin, l'an prochain, la MU90 entrera en service en Pologne sur les ex-frégates américaine de la classe Perry (FFG 7) et sur les hélicoptères MI-14.
Le premier lot destiné à la marine australienne a déjà, pour sa part, été livré. Ces torpilles remplacent les Mk46 américaines sur les bâtiments des classes Adelaide et Anzac.
A ce jour, plus de 1000 torpilles du type MU90 ont été vendues. Développé par DCNS, Thales et WASS, ce produit se veut comme le plus performant du monde dans sa catégorie. Capable de filer 50 noeuds, la MU90 peut atteindre une cible à 1000 mètres de profondeur.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française