Offshore
Total annonce une nouvelle découverte pétrolière au large de l'Angola

Actualité

Total annonce une nouvelle découverte pétrolière au large de l'Angola

Offshore

Le groupe français a annoncé une importante découverte pétrolière au large de l'Angola. Cette découverte a été réalisée dans le bloc 14 en offshore profond, dans le bassin inférieur du Congo. Total détient un intérêt de 20 % dans le bloc 14 aux côtés de Cabinda Gulf Oil Company Limited, (31 %), Sonangol, P.P. (20 %), Eni (20 %) et Galp (9 %). Foré par une profondeur d'eau de 1 201 mètres sur une profondeur verticale totale de 3 340 mètres, le puits Lucapa-1 a rencontré plus de 85 mètres de pétrole dans des sables du Miocène. En test, le puits a fourni une huile de 24° API issue du sable hautement perméable du principal intervalle cible. Cette découverte sera suivie d'autres forages d'appréciation ainsi que d'études géologiques et techniques afin d'évaluer le champ et de déterminer ses réserves potentielles. Lucapa est la dixième découverte réalisée sur le bloc 14 depuis 1997.

Présent en Angola depuis 1953, Total détenait fin 2006 des intérêts dans six permis de production (trois opérés : blocs 17, 3 et FS/ST ; trois non opérés : blocs 0, 14 et 2) et trois permis d'exploration (un opéré : bloc 32, et deux non opérés : blocs 31 et 33). Le bloc 17, situé en eaux profondes, principal actif de Total en Angola, est composé de quatre pôles majeurs : Girassol et Dalia, qui sont en production, Pazflor, en phase finale du processus d'appel d'offres et approbation, et CLOV, un quatrième pôle articulé autour des découvertes de Cravo, Lirio, Violeta et Orquidea, dont le développement est actuellement à l'étude. La production du bloc 17, avec les pôles Girassol et Dalia, devrait atteindre près de 500 000 barils par jour d'ici à l'été 2007.

Total