Divers
Total: Bénéfices historiques et investissements pour l'exploration

Actualité

Total: Bénéfices historiques et investissements pour l'exploration

Divers

5,8 milliards d'euros. C'est le chiffre historique des bénéfices réalisés par le groupe Total sur le premier semestre 2005. Un record calqué sur le cours du pétrole. C'est mathématique. Plus le prix du baril augmente, plus les recettes des pétroliers sont importantes. Depuis 1999, les bénéfices ont été multipliés par trois alors que baril de brut passait de 20 à 60 dollars. Une baisse du prix à la pompe n'est toutefois pas à l'ordre du jour. "Au contraire, ces bénéfices doivent servir à développer les capacités d'investissements qui ont augmenté de 30% (en quelques années)", explquait hier soir sur France 2 Thierry Desmarest, président de Total. L'enveloppe annuelle dédiée aux investissements va donc connaître une augmentation conséquente: Un milliard d’euros supplémentaires entre 2006 et 2010. Ces crédits seront exclusivement affectés à l’exploration et à la production, notamment en Mer du nord.

Nouvelles exploitations en Mer du nord

Total annonce avoir obtenu trois permis de production en Grande-Bretagne.
Une licence a été obtenue pour les blocs 3/25b et 4/21. D’une superficie de 183 km², ils sont situés au sud du gisement d’Alwyn, à un peu plus de 400 km au nord-est d’Aberdeen (Ecosse). L’autre licence, plus importante, concerne les blocs 8/14 et 8/15 qui s'étendent sur 420 kilomètres carrés. Ils sont eux aussi situés au nord-est d’Aberdeen, à environ 300 km d'Aberdeen. Total a également obtenu un intérêt de 43,25 % dans le bloc 9/9c, opéré par BP. Ce bloc, d’une superficie de 43 kilomètres carrés, est adjacent au gisement de Bruce dans lequel le Groupe détient déjà la même participation.
Ces attributions illustrent la volonté de Total de poursuivre l’exploration sur la plate-forme continentale britannique et de continuer à participer activement au développement du potentiel pétrolier et gazier de la Mer du Nord.
Quatrième Groupe pétrolier et gazier mondial, acteur majeur de la Chimie et premier raffineur d’Europe, Total exerce ses activités dans plus de 130 pays, et compte plus de 111 000 collaborateurs. La production d’hydrocarbures de l'entreprise atteint près de 2,6 millions de barils par jour. Présente dans 44 pays, elle s’appuie sur des réserves prouvées de 11,1 milliards de barils équivalent pétrole.