Offshore
Total identifie l'origine de la fuite sur la plateforme gazière d'Elgin

Actualité

Total identifie l'origine de la fuite sur la plateforme gazière d'Elgin

Offshore

Le groupe pétrolier français a annoncé, hier, avoir trouvé l'origine de la fuite de gaz qui perdure depuis le 25 mars sur une plateforme du champ d'Elgin, situé en mer du Nord britannique, à 240 km à l'Est du port écossais d'Aberdeen. La source de la fuite se trouverait «à 4000 mètres de profondeur, dans un puits désaffecté depuis plus d'un an», a précisé à l'Agence France Presse un porte-parole de Total. Selon les informations recueillies par l'AFP, le gaz remonterait le long du conduit pour ressortir à débit constant au niveau de la tête de puits, sur la plateforme. Les ingénieurs du géant pétrolier planchent sur les moyens de faire cesser cette fuite, ce qui s'annonce compliqué. « La première serait de boucher le puits avec des boues de forage, mais il faudrait pour cela que des techniciens montent sur la plateforme aujourd'hui inaccessible. Une autre option serait de creuser "un puits de secours", ce qui, dans ce secteur, pourrait prendre six mois, reconnaît Total. Troisième solution, attendre que la fuite se tarisse. D'autres "solutions envisageables", si l'extinction ne se produisait pas toute seule, sont toutefois à l'étude », note l'AFP.
Sur place, une zone d'exclusion maritime a été instaurée dans un rayon de 2 milles autour de la plateforme, dont les 238 personnels ont été évacués, sains et saufs, dimanche dernier. Il y a, en effet, toujours un risque d'explosion dans la mesure où la torchère de la structure, située à une centaine de mettre au dessus de la mer, était toujours allumée hier. Grâce au vent qui souffle ces derniers jours dans le secteur, le gaz parvient jusqu'ici à s'échapper sans s'embraser. Mais les craintes persistent et, pour parer à toute éventualité, plusieurs navires, dotés de moyens de lutte contre les incendies, ont été positionnés au-delà de la zone d'exclusion.

Le complexe d'Elgin   (© : TOTAL)
Le complexe d'Elgin (© : TOTAL)

Accidents, pollutions