Energies Marines
Total : le projet d’éolien flottant au Pays de Galles progresse

Actualité

Total : le projet d’éolien flottant au Pays de Galles progresse

Energies Marines

Il y a quelques jours, le Crown Estate (Domaine royal britannique, qui gère les actifs associés à la Couronne), a donné son feu vert pour la poursuite du projet Erebus, premier champ éolien flottant au Pays de Galles (un autre est en construction en Ecosse). Le Crown Estate qui possède les droits sur les fonds marins au Pays de Galles, mais aussi en Angleterre et en Irlande du Nord a délivré un « accord de bail » à la coentreprise Blue Gem Wind, formée par Total et Simply Blue Energy. Les profits iront au Trésor qui reversera 25% à la famille royale sous forme d’une subvention.

Total avait annoncé à la fin de l’hiver s’engager dans l’éolien flottant. Le groupe pétrolier français avait conclu un accord avec Simply Blue Energy pour acquérir une participation de 80% dans le projet d’éolien flottant Erebus. D’une capacité de 96 MW, le site de démonstration est situé en mer Celtique, au Pays de Galles, dans une zone au sud de Pembroke Dock, à 44 km des côtes, où la profondeur est de 70 mètres. Il doit être équipé de la technologie WindFloat de Principle power qui a commencé à être déployée au large du Portugal, notamment, et doit aussi équiper le projet du golfe du Lion.

L’industrie britannique espère, avec l’éolien flottant, pouvoir créer, à terme, 17.000 emplois et développer l’éolien offshore pour de nouveaux marchés.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.