Offshore
Total : Pétrole en Angola, gaz en Norvège

Actualité

Total : Pétrole en Angola, gaz en Norvège

Offshore

Le plan de développement du gisement de Tyrihans, dans lequel le groupe pétrolier français détient une participation de 21,51%, vient d’être approuvé par le parlement norvégien. Tyrihans se situe dans l’Haltenbanken de Mer de Norvège, à environ 170 kilomètres des côtes, par une profondeur de 285 mètres. Total y est associé à Norsk Hydro (12 %), ExxonMobil (11,75 %) et Eni (7,9 %) et Statoil (46,8 %), qui en est l’opérateur. Ce projet comporte le développement sous-marin simultané de deux structures, l’une de pétrole et de gaz (Tyrihans Nord) et l’autre de gaz à condensats (Tyrihans Sud). Les puits de Tyrihans seront connectés aux installations de traitement du champ voisin de Kristin. Après séparation, les liquides seront expédiés par le terminal existant d’Asgard, tandis que le gaz sera acheminé à l’usine de Kårstø par la ligne d’évacuation de Kristin. Il est prévu que la production de Tyrihans débute en 2009 pour atteindre vers 2011 un premier plateau d’environ 70 000 barils équivalent pétrole par jour. « Après la prise de participation récente de 30 % supplémentaires dans la découverte de Victoria, le développement de Tyrihans consolide la position de Total en Norvège et renforce la croissance du Groupe dans la zone de l’Haltenbanken en Mer de Norvège », estime le groupe français dans un communiqué.

Une cinquième découverte de pétrole en Angola

L’actualité offshore de Total se situe également au large de l’Afrique. Sociedade Nacional de Combustíveis de Angola (Sonangol) et Total E&P Angola, annoncent avoir réalisé une nouvelle découverte de pétrole à partir d’un cinquième puits d’exploration sur le bloc 32, dans les eaux très profondes de l’Angola. Foré à 1758 mètres, le puits Mostarda-1 a débité 5 347 barils par jour d’une huile à 30° API à partir d’un seul niveau du réservoir. Cette découverte se situe dans la partie orientale du bloc 32, à environ 14 kilomètres au sud de Canela-1 et 15 kilomètres au sud-est de Gengibre-1, des découvertes faites sur ce même bloc en 2004 et 2005 respectivement. Des études techniques complémentaires sont actuellement en cours et permettront d’évaluer le potentiel de Mostarda-1 et son développement conjoint avec les autres découvertes du bloc 32. Sonangol est le concessionnaire du bloc 32. Total, opérateur (30 %), a pour partenaires Marathon Oil Company (30 %), Sonangol E.P. (20 %), Esso Exploration and Production Angola (Overseas) Limited (15 %) et Petrogal (5 %). Avec une production de 813.000 barils équivalent pétrole en 2004, Total est le plus important producteur international en Afrique. Présent à terre, en offshore profond et ultra-profond, le groupe opère notamment le Bloc 17 (40 %) sur lequel les champs de Dalia et Rosa sont en cours de développement.

Total