Défense
Toulon accueille la Journée nationale du sous-marin

Actualité

Toulon accueille la Journée nationale du sous-marin

Défense

C'est aujourd'hui que la grande famille des sous-mariniers français est rassemblée à Toulon, dans le cadre de la 7ème édition de la Journée annuelle du sous-marin (JSM). En tout, quelques 600 invités sont attendus, cette JSM étant placée sous la présidence du vice-amiral d'escadre Jean-François Baud, commandant des forces sous-marines et de la force océanique stratégique (FOST). Cette année, la journée est placée sous le signe de « L'histoire des sous-mariniers », thème qui permettra de conduire une réflexion partagée où chacune des générations de sous-mariniers français présente pourra enrichira les débats.
Deux tables rondes ont été organisées, avec Alexandre Sheldon-Duplaix, du Service Historique de la Défense, l'amiral Bernard Louzeau, premier pacha du SNLE Le Redoutable et commandant de la FOST en 1984 et 1985 ; ou encore le vice-amiral d'Escadre Thierry d'Arbonneau, commandant de la FOST de 2002 à 2004 et créateur de la journée annuelle du sous-marin. Les participants visteront ensuite un sous-marin nucléaire d'attaque, le musée de la Marine, l'École de navigation des sous-mariniers (ENSM), ainsi que le Centre d'interprétation et de reconnaissance acoustique (CIRA).

Une soixantaine de lycéens associés

Cette journée, créée pour permettre aux différentes générations de sous-mariniers de se retrouver, n'est pas ouverte au public. En revanche, une soixantaine de lycéens de la région (Rouvière et Gallieni à Toulon, Paul-Langevin à Fréjus) est associée à la JSM. « Cette démarche témoigne à la fois de la qualité des relations de proximité et de confiance qu'a su tisser l'Escadrille des sous-marins d'attaque (ESNA) et de la volonté de la FOST d'informer les futurs jeunes actifs du bassin d'emploi toulonnais des opportunités professionnelles qu'elle propose », souligne la Marine nationale.
A noter que la JSM 2009 se déroule durant l'escale, à Toulon, du sous-marin portugais Barracuda, représentant à lui seul une véritable dimension historique. Plus ancien sous-marin opérationnel d'Europe, il s'agit du dernier bâtiment du type Daphné encore en service. Construit à Nantes, il est entré en service en 1968.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française