Marine Marchande
Toulon : Carénage et changement de moteurs pour le NGV Liamone

Actualité

Toulon : Carénage et changement de moteurs pour le NGV Liamone

Marine Marchande

Le navire à grande vitesse de la SNCM va subir, prochainement, un important arrêt technique à Toulon, où il est actuellement en attente. DCNS, qui avait assuré du 23 mars au 7 avril un premier carénage du navire, sera en charge des travaux. Le Liamone devrait entrer dans l'un des bassins Vauban (loué à l'Etat) pour un mois et demi, à partir de la mi-novembre. Les travaux devraient notamment concerner l'appareil propulsif, avec un changement standard de deux moteurs de 25 tonnes chacun. La coque subirait aussi un carénage, tout en étant repeinte, mais sans doute pas aux couleurs de la SNCM.
Principal actionnaire de la compagnie, Veolia Transports prévoit, en effet, de transférer le NGV Liamone à Tahiti, où il devrait être exploité dans les îles de la Société. Car Veolia a été choisie par le gouvernement polynésien pour desservir l'archipel, son dossier étant préféré à celui d'un armateur local (ce qui provoque des remous à Tahiti).
Construit par les chantiers Alstom Leroux-Naval (aujourd'hui STX France) de Lorient en 2000, le Liamone mesure 134 mètres de long pour 19.8 mètres de large. Capable d'atteindre la vitesse de 42 noeuds, il peut transporter 1116 passagers et 250 voitures. Selon la presse tahitienne, le NGV pourrait débuter ses rotations en mars prochain. Il a cessé d'être exploité par la SNCM à la fin de la période estivale, la dernière rotation entre Nice et la Corse étant intervenue le 27 septembre.

Le Liamone nez à nez avec le Chevalier Paul  (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Liamone nez à nez avec le Chevalier Paul (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Le Liamone au bassin en mars dernier (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Liamone au bassin en mars dernier (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries